Houmous, oignons frits, pita et olives: trouvez le vin idéal à associer avec!

Houmous, pita et vin: un tiercé gagnant

Avec les en-cas Les 25-40 ans boivent moins de vin. Le géant vinicole australien Jacob’s Creek souhaite inverser cette tendance en ayant recours à des astuces originales.

Trouver l’accord idéal entre plats et vins? On pense à des  mets opulents style filet de bœuf, osso buco ou sole qui seraient accompagnés par des vins nobles.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Burger plutôt que braisé

Pourtant, la règle qui a fait loi des décennies durant est de plus en plus remise en question. Le homard, les truffes et les coquilles Saint-Jacques figurent rarement au menu des jeunes générations… Pas étonnant donc que la consommation de vin baisse depuis quelques années. Cette situation réjouit certes les promoteurs de la santé, mais elle préoccupe les producteurs de vin.
La cave australienne Jacob’s Creek voulait en avoir le cœur net. Elle a donc mené une enquête au Royaume-Uni sur le thème de la nourriture et du vin. Les résultats indiquent que 71% des personnes interrogées voient dans la consommation de vin un excès de snobisme. En outre, l’enquête a révélé que nombre de 25-40 ans préfèrent manger une pizza, un burger ou de petits snacks comme du houmous et de la pita pendant la semaine plutôt que du rôti braisé ou du gibier.
Les experts de Jacob’s Creek ont donc élaboré une sorte de roue des arômes comportant des suggestions de vin pour accompagner les dix en-cas préférés des Britanniques. On peut y lire qu’un shiraz (syrah) se marie très bien avec une pizza Margherita alors qu’un sauvignon blanc accompagne idéalement une portion de pop-corn.

Davantage qu’un coup de pub

La roue des arômes recommande en outre un riesling avec une saucisse en pâte, un shiraz rosé avec des chips au sel marin et au vinaigre balsamique ou un verre de pinot gris avec des nachos au guacamole, à la crème fraîche et à la sauce salsa. À quoi servent donc ces suggestions? La roue des arômes est-elle simplement une action marketing réussie ou les idées de Jacob’s Creek doivent-elles être prises au sérieux?

Question de goût

Œnologue chez Coop, Jan Schwarzenbach considère que les conseils de la cave australienne sont parfaitement appropriés. Il est lui-même à l’origine des contenus de la rubrique La cuisine et les vins sur la plateforme de Coop dédiée au vin Mondovino.ch. «Bien sûr, tous les vins proposés dans la roue des arômes sont produits par Jacob’s Creek…» D’autres crus pourraient certainement aussi très bien accompagner les plats énumérés. Et évidemment, il s’agit aussi d’une question de goût. Jan Schwarzenbach considère par exemple que l’association du chocolat et du merlot nécessite un certain temps d’adaptation. Et quel vin choisir avec les olives? «Je trouve que les olives et le sherry se marient très bien», déclare l’expert en vin.

Suggestions de Jan Schwarzenbach

Sushi et compagnie

Un rouge puissant pour relever un hamburger
Les vins que l’on boit habituellement avec de la viande rouge accompagnent très bien un hamburger: cabernet sauvignon, syrah ou bordeaux élevé en barrique. Cabernet Sauvignon California Fetzer, 14 fr. 95/75 cl.

Disponible dans les supermarchés Coop.

Blanc ou rouge pour accompagner les fajitas
Les fajitas mexicaines sont épicées et douces à la fois. D’où des vins blancs ou des vins rouges moyennement lourds: chardonnay, merlot tessinois, gamay ou dôle, par exemple cette Dôle du Valais AOC Gloire du Rhône, 9 fr. 50/75 cl.

Disponible dans les supermarchés Coop.

Chasselas ou riesling avec le sushi
La combinaison sushi chasselas est en passe de devenir un grand classique. Un riesling allemand – avec un sucre résiduel ou plutôt sec – fait également très bien l’affaire.
Yvorne Chablais AOC La Thibaude, 13 fr. 50/70 cl.

Vin sans chichis

L’experte

Marie Linder, spécialiste en vin

Marie Linder, spécialiste en vin
Marie Linder, spécialiste en vin

Une robe d’un rouge sombre habille cet assemblage au nez de fruits rouges. Après un temps d’aération, des notes épicées prennent le dessus. Sa bouche est mûre, fruitée, soutenue par une belle trame tannique et se termine par une persistance chaleureuse.
Ce vin robuste et sans chichis est un alliage des cépages typiques du Douro. Ce sont d’ailleurs avec ces mêmes cépages que l’on produit le porto, mondialement connu. Ouvrez la bouteille à l’avance, ou carafez-la doucement afin que le vin s’aère et vous démontre ses différentes facettes. Il sera agréable à boire avec un fromage de brebis corsé, une viande mijotée, une bonne paella. Le Douro est un vignoble splendide qui mérite d’être visité, ses terrasses qui s’agrippent aux coteaux sont des images grandioses.

Douro DOC Fabelhaft Niepoort, 2013

Prix: 15 fr. 70/75 cl
Origine: Portugal/Douro
Cépages: tinta roriz, touriga franca, tinta cão, tinta barroca
Maturité: 2015-2018
Disponible: dans les grands magasins Coop ou sur: www.coopathome.ch

.

www.mondovino.ch
Nicole Hättenschwiler
Photo:
Getty Images, SP
Publication:
lundi 23.11.2015, 13:30 heure

Concours photo:

Bon appétit!

Les gagnants sont connus!

Les votes sont terminés. Félicitations aux gagnants du concours «Bon appétit»!

Vers le concours

Retrouvez toutes nos recettes