L’ami de la ligne

Un fruit d’automne et d’hiver Alors que la période de récolte touche à sa fin, on se réjouit déjà 
de retrouver des noix sèches tout au long de la saison froide.

Pleine saveur

Pour donner aux noix leur pleine saveur, on peut les faire rôtir avant de les servir ou de les utiliser dans une recette. En mettant les noix décortiquées sur une plaque de métal que l’on glisse une dizaine de minutes dans un four à 185° C.

Huile appréciée

Connue aujourd’hui des gourmets et des cuisiniers, l’huile de noix était couramment employée au Moyen Âge. Elle faisait partie intégrante de la cuisine jusqu’au milieu du XIXe siècle.

À la noix

Cette expression française, dont l’origine reste incertaine, signifie aujourd’hui dénué de valeur ou de sérieux.

Origine

Originaire d’Asie centrale, le noyer était connu des Grecs qui appréciaient l’huile de noix. Les Romains ont introduit et étendu sa culture en Europe. Les deux principaux pays producteurs sont la Chine et les États-Unis.

Briser la coquille

Le casse-noix écrase malheureusement souvent les noix. Mieux vaut utiliser un petit marteau et donner un coup sec sur le haut de la coquille et non aux jointures.

L'expert

Récompense

Gregory Schaad-Jackson, cuisinier

Gregory Schaad-Jackson, cuisinier
Gregory Schaad-Jackson, cuisinier

La noix est une belle récompense pour qui sait la sortir délicatement de sa coque. Un petit travail que j’adore faire, même si on peut évidemment se simplifier la vie en achetant les cerneaux tout prêts.
On attribue à ce fruit de multiples qualités et bienfaits pour la santé. On dit de la noix qu’elle réduit les risques de diabète et diminue le taux de cholestérol. En résumé, elle est tout bénef pour le cœur! Comme pour toute bonne chose, il ne faut pas en abuser, mais se contenter d’en manger trois ou quatre chaque jour.
En cuisine, son goût et sa texture se marient aussi bien aux plats salés qu’aux plats sucrés. Lorsque je fais moi-même mon pain, il m’arrive souvent d’ajouter noix et raisins secs à la pâte. Et comme elle se marie à merveille avec les fromages, les bleus en particulier, la noix a bien sûr sa place sur le plateau de fromages. Enfin, j’ajoute toujours des noix concassées à mon «carrot cake», fait d’après une recette américaine des sixties. Une fois le gâteau recouvert de glaçage, je le décore de cerneaux de noix. De quoi mettre l’eau à la bouche des gourmands et prévenir les personnes allergiques.

Anne-Marie Cuttat

Rédactrice

Photo:
Heiner H. Schmitt
Publication:
lundi 20.10.2014, 12:30 heure

Retrouvez toutes nos recettes