Interrogations de fin d’année

Par Isabel Pérez, conseillère pédagogique

Noël et son sapin aux épines inodores, le Nouvel An et ses résolutions qui, tôt ou tard, s’avéreront vaines et reniées. La fève convoitée de la couronne des Rois alors que les grandes surfaces ont des senteurs de cannelle de synthèse. Et tous ceux qui avouent détester les fêtes de fin d’année, qui ne croient pas plus au Père Noël qu’en Dieu, mais qui s’acharnent à respecter la Tradition et multiplient les repas de famille. Qui n’est plus qu’un feu… d’artifices. Ceux qui s’élèvent contre la société consumériste, et qui se retrouvent à faire la file pour un bon cadeau en maudissant son voisin de s’y prendre au dernier moment. Tel le plagiste regarde son touriste de voisin en chien de faïence. Tout cela alors que, objectivement, les églises se dépeuplent, le Nouvel An n’est qu’un jour de plus sur un calendrier. Au milieu de tout ce maelström, comment présenter cette période et ses célébrations aux enfants, que l’on soit chrétien ou non, agnostique, athée ou encore décroissant? 

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Biceps.ch a fait peau neuve: découvrez son nouveau look en exclusivité!

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?