Jambon cuit: le grand classique

De la cuisse ou de l’épaule, ce morceau tient le haut du pavé au chapitre des salaisons. Pauvre en graisse, il contient de précieux vitamines et minéraux.

Selon une étude réalisée en 2011 par Agroscope portant sur les produits carnés d’origine suisse, les jambons sont parmi les moins gras, avec un taux inférieur à 4%.

Le jambon cuit est une viande de porc salée, parfois fumée, provenant de la cuisse (jambon de derrière) ou de l’épaule (jambon de devant).

La viande de porc, moins riche en protéines que celle de bœuf, regorge de vitamines (surtout du groupe B).

L’histoire du jambon est au moins bimillénaire. Les Romains salaient le porc pour le conserver. Pour preuve, un pot retrouvé à Bâle contenant les os d’un demi-cochon.

En Suisse, le jambon a longtemps fait figure de viande de fête. Dans les cantons de Fribourg et de Vaud surtout, il se fumait à la borne, la cheminée de la ferme.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Marie-Thérèse Page Pinto

Rédactrice

Photo:
Heiner H. Schmitt
Publication:
lundi 12.05.2014, 00:00 heure


Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?