Floriana Frassetto proche de son ange. Il symbolisera l’air dans le spectacle «Mummenschanz 4 families».

Jouer avec les quatre éléments

Mummenschanz. La troupe sera en tournée dès janvier avec le spectacle «Mummenschanz 4families», à voir dès 4 ans. Rencontre avec l’une de ses fondatrices, Floriana Frassetto.

Ils ne quittent jamais leur atelier sans être chargés de matériel. Rouleaux, tubes, masques. Sur scène depuis quarante ans, les Mummenschanz donnent une forme et une âme à des objets amorphes.
Face à leurs histoires racontées avec des expressions et des gestes, les spectateurs retrouvent la joie insouciante de l’enfance, lorsque le jeu était central.
Dès janvier, les Mummenschanz repartiront en tournée dans toute la Suisse. Ils présenteront leur spectacle Mummenschanz 4families, pour les enfants dès 4 ans et les adultes. «Les contenus et le style sont restés les mêmes. A ce mélange viendront s’ajouter de nouveaux protagonistes, tels que l’air, le feu, l’eau et la terre», explique Floriana Frassetto, l’une des créatrices des Mummenschanz.

Ce diablotin, qui représente le feu, promet d’être espiègle.

Comment transposer sur scène des éléments de notre quotidien et captiver les plus jeunes? «L’air fera son apparition dans l’histoire de deux anges, une figure toujours présente dans la tête des petits. Le feu sera représenté par un diablotin espiègle, l’eau surgira d’une goutte, la terre apparaîtra avec deux cailloux flottants qui plaisantent entre eux. Il y aura aussi une série d’animaux, comme une petite souris impertinente. Je suis certaine que les enfants sauront comprendre chacun des personnages avec ironie et amusement. Quant aux parents, ils reconnaîtront notre langage», répond Floriana Frassetto. Avec les Mummenschanz, les spectateurs n’ont pas le temps de réfléchir: lorsque quelque chose se passe, c’est immédiat et ça va droit au cœur.
«Nous sommes au service de l’expression: par le biais de nos performances, nous voulons donner vie aux rêves qui nous nourrissent, aux objets et aux matériaux qui nous entourent, aux peintures et aux sculptures qui nous racontent un vécu», précise Floriana Frassetto. Elle ajoute qu’il est difficile de renoncer aux mots et à la musique sur scène. Mais l’équipe y parvient car tout ce qu’elle met en scène a été créé dans son atelier. «C’est de nos mains que tout prend forme. Cela nous permet de donner un souffle de vie à des matériaux et à des objets inanimés. Avant d’être des artistes, les Mummenschanz sont des artisans. Aucun de nos personnages n’aurait pu prendre vie sans que nous ayons choisi avec soin les matériaux qui les composent.»

L’artiste italo-américaine prépare des cartes de Noël.

La scène devient le lieu où prennent forme les idées conçues dans l’atelier. Comment Floriana Frassetto perçoit-elle son public? «Les Américains sont rapides, les Danois attentifs, les Allemands analytiques. Quant aux Suisses, ils nous aiment et ce sentiment est réciproque.  Notre prochain objectif est d’avoir un public composé uniquement d’enfants, et cela dans le monde entier. Ensuite, il y aura peut-être un peu de temps et de place pour les Mummenschanz dans un film de Spielberg. Ça aussi, c’est un rêve, mais les rêves sont justement ce que nous mettons en scène.» 
Penser aux Mummenschanz revient à laisser voyager son imagination et à sourire. Cela n’est pas près de changer.

www.mummenschanz.ch

Billets en vente: avec un rabais de 20%

Avec la carte Hello Family et la Supercard, vous bénéficiez d’un rabais de 20% sur toutes les représentations suisses en 2014 du spectacle «Mummenschanz 4families». Réservations au service clients des Coop City ou via Ticketcorner au 0900 800 800 (1 fr. 19/min sur le réseau fixe) ou sur www.ticketcorner.ch (indiquez votre n° de Supercard). En Suisse romande, la tournée passera par Morges (1er-2 février), Monthey (16 février), Genève (15-16 mars), La Chaux-de-Fonds (13 avril) et Bienne (18 mai).

www.coop.ch/4families

Spectacles familiaux à voir en ce moment

  • «Peter Pan», par la compagnie L’Artifice. Pour illuminer notre besoin d’imaginaire. Mise en scène: Christian Duchange. Dès 9 ans. Jusqu’au 1er décembre au Théâtre Am Stram Gram, Genève.
    www.amstramgram.ch
  • «Donne-moi sept jours», par la Compagnie des Hélices. Fable mythologique sur l’enfance de l’humanité. Mise en scène: Isabelle Matter. Dès 4 ans. Jusqu’au 30 novembre à Genève (L’Etincelle) et le 7 décembre à Monthey (La Bavette). www.leshelices.ch
  • «Petits sabots sans peur», de Marie-Jeanne Plaar-Meurice. Les mésaventures d’une petite chèvre. Dès 4 ans. Jusqu’au 18 janvier au Théâtre des Lutins de Lausanne (mer et sam, sauf durant les fêtes de fin d’année). www.theatre-des-lutins.ch

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Carmela Maccia

Rédacteur

Photo:
Pino Covino
Publication:
lundi 18.11.2013, 14:27 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?