Publicité parue en 1940 à l’occasion du lancement d’un nouveau modèle de machine à laver de l’entreprise américaine Bendix.

L’art de faire sa lessive s’apprend

Les détergents de dernière génération permettent de laver son linge 
tout en économisant de l’eau, du temps et de l’énergie. Il faut 
cependant éviter certaines erreurs afin de ménager l’environnement.  

Savez-vous combien de linge sale nous générons chaque année? Près de 300 kg par personne. Et connaissez-vous les erreurs classiques qui polluent inutilement l’environnement et abîment souvent nos vêtements?
Commençons par le dosage. «Utiliser trop de produit provoque un excès de mousse et laisse des marques de lessive sur le linge, explique Olivier Compagno, category manager, du département des produits de nettoyage et détergents Coop. En revanche, un sous-dosage ne lavera pas suffisamment lelinge et le rendra plus rigide.» Alors, comment choisir la bonne quantité?
La réponse dépend de la dureté de l’eau: douce, moyenne ou dure (ces informations peuvent être obtenues auprès de votre fournisseur d’eau). Plus l’eau sera dure, plus il faudra utiliser de lessive. Une partie du quartier sous gare de Lausanne, par exemple, dispose d’une eau douce de 14° f (f = degré français): la quantité de lessive requise correspond donc à la plus petite quantité indiquée sur l’emballage.

1907: date de naissance du premier détergent pour lessive Persil.

Notre spécialiste suggère quelques astuces pour une lessive intelligente: «Il ne faut pas surcharger la machine à laver, sans quoi le rinçage sera insuffisant et elle aura plus de mal à faire tourner le tambour. De même, le linge coloré devrait être lavé avec un produit spécialement conçu pour les couleurs, la lessive universelle contenant des agents de blanchiment qui finissent par ternir l’éclat des couleurs avec le temps. Pour la lessive foncée, il existe des produits spécialisés, qui permettent de conserver l’intensité de la couleur et d’éviter que le linge ne devienne grisâtre.»
Pour terminer, une autre règle de base pour laver le linge consiste simplement à suivre les indications de l’étiquette du vêtement (lire encadré). On évitera ainsi de voir son pull en cachemire rétrécir ou sa chemise en soie abîmée. «Laine et soie requièrent une lessive délicate spécialement conçue pour ces fibres, car les autres produits contiennent des enzymes susceptibles de les endommager», conclut Olivier Compagno.
Adoucissants, lessive liquide ou en poudre, températures, eau douce… Laver son linge, cela s’apprend.

Tendances 

La lessive de demain sera plus écologique

Dès à présent, il faut réduire la consommation d’eau. Coop a choisi de ne vendre plus que des adoucissants concentrés. Ces produits présentent les mêmes performances et caractéristiques que leur version diluée et permettent de réaliser des économies d’espace, d’énergie, de transport et de déchets, bref: moins de pollution.
Hier encore, pour une machine, il fallait 100 ml de produit. Aujourd’hui, il n’en faut plus que 60 à 70 ml. Demain, avec la lessive super-concentrée, il en faudra à peine la moitié. Le consommateur n’aura qu’une seule chose à faire: adapter le dosage.
Autre nouveauté: les capsules, des lessives liquides concentrées en monodoses. Un produit avantageux qui permet de ne pas se tromper de dosage.
Les utilisateurs de demain se tourneront également davantage vers les produits biodégradables et non polluants afin de préserver les ressources en eau, comme en propose d’ores et déjà la ligne Coop Oecoplan, ainsi que vers des températures de lavage moins élevées pour économiser l’énergie. Le lavage à 95° C ne sera plus qu’un souvenir.
Pour résumer, un consommateur moderne, exigeant et sensible aux questions environnementales se doit de privilégier les éco-doses qui permettent d’économiser produits et énergie ainsi que les solutions concentrées, qui offrent d’excellentes performances à basse température.

Etiquette 

Les symboles les plus utilisés

Le symbole représentant une bassine se réfère au linge. Le cas échéant, le numéro indiqué vous informe de la température maximum de lavage. Un trait horizontal placé sous le symbole signifie que le lavage doit être délicat. Une main dessinée sur le symbole indique que le vêtement doit être lavé à la main. La croix signale quant à elle que le vêtement ne peut pas être lavé en machine.

Le triangle est le symbole de l’agent de blanchiment. Si le symbole est marqué d’une croix, aucun type d’agent de blanchiment ne doit être utilisé.

.

Le carré contenant un cercle signifie que le vêtement peut être mis dans le sèche-linge. Une croix sur ce symbole indique le contraire.

.

Le symbole du fer à repasser précise le type de repassage. Trois points à l’intérieur du symbole indiquent que le vêtement peut être repassé à haute température (175° C); deux points correspondent à une température moyenne (130° C) tandis que la présence d’un seul point exige des températures basses (95° C). Si le symbole est marqué d’une croix, le vêtement ne doit pas être repassé. 

Le cercle indique le lavage à sec; si le symbole est marqué d’une croix, le linge ne peut pas être lavé à sec.

Les cercles portant les lettres A ou P sont des symboles destinés aux professionnels du lavage à sec. Le A indique qu’il est possible de laver le vêtement avec des solvants classiques, le P qu’il faut utiliser des produits minéraux; un P souligné précise qu’un lavage spécial est nécessaire.

Sur l’étagère


Produits innovants

Qui n’a jamais rêvé de vêtements doux et confortables même après d’innombrables lavages? L’adoucissant Coop Oecoplan (3 fr. 95 le litre) permet de préserver la douceur du linge tout en ménageant notre environnement. En prime, son parfum délicieux!

Persil Duo-Caps Universal (10 fr. 50 les 14 capsules) résout le problème du dosage grâce à une technique novatrice: il suffit de placer directement la capsule bicompartimentée (formule détachante et formule éclat) dans le tambour pour un résultat impeccable à partir de 20° C.

Avec la lessive liquide Omo Super concentré Active et sa capsule spéciale (9 fr. 95 les 560 ml, en vente dans les grands magasins Coop), le risque de surdosage disparaît. Pour préserver les vêtements et l’environnement. 

Accessoires utiles
… 

pour la lessive

Votre robe préférée a une tache que vous n’arrivez pas à faire partir? Pas d’inquiétude: le détachant Vanish Oxi Action en poudre de Reckitt Benckiser (10 fr. 90 les 500 g) élimine toutes les taches à partir de 30° C. Il suffit d’en ajouter une cuillerée par lessive.

Pour les distraits et ceux qui ne trient pas les couleurs, il existe les lingettes absorbantes Coop Qualité & Prix (4 fr. 95 les 20 pièces). Placez simplement une lingette à l’intérieur du tambour: durant le lavage, elle absorbera les particules de couleur, évitant qu’elles se déposent sur les autres habits. En fin de lavage, vous trouverez la couleur emprisonnée dans la lingette. Magique, n’est-ce pas?

Commentaires (4)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Texte: Natalia Ferroni

Publication:
lundi 30.06.2014, 08:30 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?