Encore quelques spirales de neige et le toit pourra être posé.

L’igloo, ce rêve d’enfance

Une scie, une pelle, une corde, de l’huile de coude et, surtout, beaucoup de neige: à Gstaad nous avons appris à construire un igloo. Après deux heures de travail, la récompense: une fondue dans l’accueillant cocon de neige!

Gstaad, ses chalets somptueux, ses hôtels de luxe, ses restaurants raffinés… Mais aussi et surtout ses peoples – n’est-ce pas, Johnny? – et ses paparazzi. Ce n’est pourtant pas pour jouer aux stars que nous sommes venus dans la célèbre station bernoise. Nous sommes venus apprendre à construire un igloo.

Il est 9 h 30. Nous sommes attendus à la gare par Volker Schweinbenz, tout sourire. Ce moniteur travaille pour l’Alpinzentrum de Gstaad, une entreprise spécialisée dans les activités d’extérieur. Il est accompagné par une équipe enthousiaste de cinq jeunes de la région.
Alors que nous quittons le centre du village, les jeunes montrent les cimes enneigées du col du Pillon et nous indiquent les meilleures pistes de ski. En quelques minutes, nous parvenons à Gsteig, aux pieds des imposantes montagnes qui se dressent entre les cantons de Berne, Vaud et Valais.

Après les explications, Volker Schweinbenz (à droite) montre comment poser les bases de l'igloo.

Le fond de l’air est frais mais les températures sont plutôt douces pour la saison. Nous voilà prêts à suivre les instructions du moniteur. Ça fait longtemps que les «maisons en neige» n’ont plus de secrets pour lui. «J’ai appris très jeune à construire des igloos et des abris pour bivouacs.»

Une bonne couche de neige est nécessaire pour préparer les fondations de l’igloo. Ensuite, Volker plante un piquet auquel il relie une corde de 1,5 mètre de long avec laquelle il trace un cercle. «La construction suivra le tracé; les briques doivent être disposées en spirale afin d’obtenir une demi-sphère.» Pour fabriquer ces briques de neige, il distribue des scies et montre comment procéder. On commence par découper des blocs de neige de 40 cm × 50 cm × 15 cm. Certains les taillent, d’autres préfèrent les placer.

La répartition des tâches se fait tout naturellement. La construction avance vite. Un peu trop même, car dans notre empressement, nous oublions de suivre scrupuleusement les instructions du moniteur. Résultat: l’igloo est plus haut que prévu. «J’essaie d’intervenir le moins possible pour ne pas décourager les participants. Sinon, ils ne prennent plus d’initiatives; ce n’est pas le but.»
Finalement, nous nous en sortons bien. Il est un peu plus de midi et notre igloo, même s’il n’est pas parfait, est achevé. Avec même un petit couloir arqué à l’entrée.

Le boulot, ça creuse! Le moment est venu de déguster la fondue bien méritée, à l’intérieur de notre éphémère abri. Nous nous installons sur de moelleuses peaux de mouton, posées à même le sol, et savourons la fondue accompagnée d’un verre de vin; un cube de glace fait office de table. Etonnamment, il règne une température agréable dans l’igloo; de la vapeur s’échappe même vers l’entrée. Nous touchons du doigt le génie des Inuits: bien que constitué de neige, un igloo peut être chaleureusement accueillant.

Les langues se délient et les commentaires fusent. Un des convives remarque que les parois sont en train de se «souder» ce qui fait qu’on ne distingue plus les blocs de neige.
Comme nous sommes tout près de Gstaad, la conversation dévie inévitablement sur les célébrités. C’est la saison, où elles viennent passer des vacances dans tout le confort qu’on peut imaginer. Pour nous, aujourd’hui, le vrai luxe est d’être assis à l’intérieur d’un igloo construit de nos propres mains et d’y déguster une fondue. A chacun ses valeurs…

www.alpinzentrum.ch

Marche à suivre pour un igloo parfait

1. Préparer une bonne réserve de neige.
2. Aplatir soigneusement le sol sur lequel sera construit l’igloo. Marcher dessus avec les raquettes à neige afin de bien tasser la neige.
3. Durant la construction, veiller à toujours respecter les dimensions tracées par la corde fixée au milieu de la base afin d’obtenir une demi-sphère.
4. Evitez de construire un igloo sur une trop grande circonférence. S’il y a beaucoup de participants, il vaut mieux en construire plusieurs (qu’il est ensuite possible de relier entre eux).
5. Tailler, si possible, des blocs de neige aux mêmes dimensions.

Après l’effort, 
le réconfort. 
Volker Schweinbenz rejoint le groupe dans l’igloo pour 
déguster une bonne fondue. 

En route: loisirs hivernaux

Luger: sur la piste de luge la plus longue d’Europe

Le «Big Pintenfritz» est un tracé idéal pour tous les amateurs de luge. Il se distingue des autres par sa longueur: la piste s’étend sur 15 km depuis le Faulhorn, à une altitude de 2680 m, jusqu’à Grindelwald. Le décor est magnifique, entouré par l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau.

www.grindelwald.ch


Skijöring: la version hivernale du ski nautique

Le skijöring consiste à se faire tracter sur des skis par un cheval. Ce sport a été discipline olympique en 1928 à Saint-Moritz. Nul besoin d’être un athlète pour le pratiquer. Il est en revanche nécessaire de savoir skier, le cheval étant l’affaire de l’écuyer. Ce sport peut être pratiqué, par exemple, à Château-d’Œx, à quelques kilomètres de Gstaad.

www.chateau-doex.ch

Hébergement: pour tous les goûts

La Suisse dispose d’une vaste offre d’hébergements dans tout l’arc alpin: que ce soit pour un séjour à l’enseigne du bien-être, de l’adrénaline, du farniente ou de vacances en famille, vous trouverez vingt offres hôtelières à prix alléchants dans notre supplément "Semaines blanches".

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Raffaela Brignoni

Rédactrice

Photo:
Pino Covino
Publication:
lundi 03.02.2014, 10:10 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?