Bien qu’il n’en soit plus le patron, Walter Fust se sent toujours lié à l’entreprise qu’il a fondée. Ici, devant une filiale du quartier de Münzgraben, à Berne.

L’ingénieur qui avait du génie

En coulisse L’entreprise Ing. Dipl. Fust SA fête ses 50 ans cette année. Mais cet ingénieur diplômé Fust existe-t-il vraiment ou est-il inventé?

Oui, Monsieur Walter Fust existe bel et bien. Et malgré ses 75 ans, il a encore de l’énergie à revendre. Une retraite en pantoufles? Impensable! Très jeune déjà, ce natif de Suisse orientale se distingue par son dynamisme. «Durant mes années de scolarité, j’exploitais un commerce florissant de vélomoteurs», se souvient-il en riant. Plus tard, parallèlement à ses études de constructeur de machines à l’École polytechnique fédérale de Zurich, il crée sa propre entreprise de vente d’appareils électriques par correspondance. Le succès ne se fait pas attendre: très vite, il gagne 15 000 francs! Une coquette somme pour l’époque.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Novembre 1966

Même durant sa période de service militaire, il continue de travailler dans l’entreprise de son père qui vend des appareils ménagers. Son diplôme d’ingénieur en poche, le jeune homme échafaude des scénarios d’avenir. «Malgré des offres alléchantes de l’industrie, je voulais entrer dans l’entreprise paternelle. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à nous entendre.»
Loin de se décourager, Walter Fust crée, à 25 ans, sa propre entreprise. C’était en novembre 1966. «À l’époque peu de gens étaient abonnés à un quotidien. En revanche, presque chaque ménage était abonné à un hebdomadaire régional.» Il y fait paraître des annonces semaine après semaine. «Et ça a fait mouche!, lance-t-il avec fierté. Après une année seulement, j’avais déjà réalisé un chiffre d’affaires de 1,5 million. Pour l’époque, c’était une somme extraordinaire.»

Son titre dans le nom de la firme

Pourtant, les coups bas n’ont pas manqué: «Au début, les fabricants me boycottaient parce que mes offres à la clientèle étaient nettement plus avantageuses.» Quant aux commerçants, ils sont allés jusqu’à faire intervenir les autorités politiques! «Un jour, j’ai reçu par la poste une interdiction de vente signée du Conseil communal», se rappelle-t-il.
Sans se laisser intimider par de telles manœuvres, il rebaptise son entreprise Ing. Dipl. Fust SA, en 1969. Mettre son titre d’ingénieur dans le nom de sa firme se révèle un trait de génie. Il est d’une part garant de compétence technique et, d’autre part, d’unicité et de notoriété dans le domaine commercial.
En 1994, épuisé, il vend la majorité des actions à Jelmoli tout en restant à la tête de l’entreprise. À peine deux ans plus tard, Walter Fust rachète Jelmoli, reprenant ainsi «son» entreprise. En 2007, il se sépare définitivement de l’œuvre de sa vie, la vendant pour 990 millions de francs à Coop. Il ne l’a jamais regretté: «Je constate avec plaisir que les valeurs fondamentales sur lesquelles j’ai construit mon entreprise sont toujours bien vivantes.»
Avec plus de 150 succursales réparties dans toute la Suisse, Fust est aujourd’hui le numéro un des appareils électroménagers, de cuisine et de divertissement. Quant à Walter Fust, il prend encore une part active à la vie économique, notamment avec des participations importantes dans le domaine de la technologie des machines. Non, décidément, une retraite pénarde, ce n’est pas son truc.

Marque propre

La marque propre Novamatic est née déjà en 1966 par «nécessité» parce que les fabricants établis ne voulaient pas livrer le nouveau venu sur le marché.

Pratique

Les magasins (ici un exemple datant des années 1970) ne devaient surtout pas ressembler à des palais, leur agencement étant censé refléter des prix avantageux.

Service de livraison

Le succès de l’entreprise doit aujourd’hui encore beaucoup au service de livraison très complet, au service à la clientèle et au service des réparations. «Les clients ne veulent pas être livrés à eux-mêmes quand quelque chose ne fonctionne pas», déclare Walter Fust.

L’entreprise Ing. Dipl. Fust SA:

Les jalons

1966 Création de l’entreprise à Berne
1967 Début en tant que détaillant d’appareils électriques non encastrés. Ouverture de la première succursale à Olten
1969 Reprise de l’entreprise des parents
1977 Inauguration de nombreuses succursales, notamment à Lausanne, la première de Suisse romande
1979 Début de la commercialisation de cuisines et de salles de bain intégrées
1994 Jelmoli rachète Ing. Dipl. Fust SA
1996 Walter Fust rachète Jelmoli
1998-2006 Divers rachats, notamment Electroplus, Eschenmoser, Rediffusion, Darty Suisse
2007 Coop reprend Ing. Dipl. Fust SA
2016 Avec 150 points de vente en Suisse, Fust est le plus grand fournisseur d’appareils électroménagers. L’entreprise assure annuellement près de 160 000 livraisons à domicile et quelque 270 000 réparations.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Markus Kohler
Photo:
Joel Schweizer, DR
Publication:
lundi 30.05.2016, 13:55 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?