La comédienne qui fuit la lumière

Shailene Woodley préfère les randonnées et l’étude des plantes aux paillettes d’Hollywood. Rencontre avec la nouvelle star singulière des ados. 

Shailene Woodley est un grand bol d’air frais à Hollywood. La nouvelle idole des ados ne fait rien comme tout le monde et cela lui réussit plutôt bien. Après le succès de «Divergente», saga futuriste dont elle vient de tourner le deuxième volet, la comédienne de 22 ans triomphe au box-office avec «Nos Etoiles Contraires». Une love story tout en finesse de deux adolescents atteints d’un cancer qui se rencontrent dans un groupe de soutien pour jeunes cancéreux. 

Elle est bouleversante dans la peau de Hazel Grace, obligée de trimbaler une bonbonne d’oxygène partout où elle va pour pouvoir respirer convenablement et réticente à s’engager dans une relation amoureuse se sachant condamnée. 

Un film adapté d’un best-seller récent qui a tellement touché la jeune actrice qu’elle a écrit un long email enflammé à son auteur pour le remercier. «Cette histoire m’a appris à mieux apprécier ces petits moments de bonheur qui nous filent entre les doigts parce qu’en fin de compte, rien d’autre n’est garanti dans la vie. Je trouve que, dans notre société, on passe trop de temps à s’enrichir, se défoncer ou faire des choses qui n’ont aucun intérêt plutôt que de privilégier les rapports humains», observe-t-elle avec sagesse, en sirotant un thé vert dans la suite d’un hôtel londonien. 

Shailene Woodley, Shai pour les intimes, appartient à une nouvelle génération d’actrices hollywoodiennes qui, à l’instar de Jennifer Lawrence, n’ont pas peur d’être elles-mêmes et cultivent leur singularité. «Je suis très nature et c’est de là que je tire ma force. Je n’aime rien de mieux que de faire de la randonnée. Je m’intéresse à l’étude des plantes  médicinales et aussi des plantes comestibles pour savoir comment survivre dans la nature», confie la Californienne, qui se passionne pour la protection de l’environnement. 

Fille d’un instituteur et d’une psychologue, elle dit être devenue actrice «par accident». 

Après avoir pris des cours de théâtre à 5 ans, elle est repérée par un agent et tourne une quarantaine de pubs. Une scoliose l’oblige à porter  un corset orthopédique à 15 ans pendant deux ans mais ne l’empêche pas d’obtenir peu après le rôle principal dans une série télé pour ados. Révélée au cinéma en incarnant la fille de George Clooney dans l’excellent «The Descendants», la jeune femme décroche une nomination aux Golden Globes. 

Dès lors, tout s’enchaîne très vite. Mais à l’heure d’accéder à la notoriété mondiale avec «Divergente», elle a été assaillie de doutes. «J’ai eu très peur de ne plus pouvoir sortir et aller où je voulais, d’un style de vie que je n’ai jamais désiré et que je ne désire toujours pas. J’ai demandé à Jennifer Lawrence si le jeu en valait la chandelle. Elle m’a rassurée et promis que je ne le regretterais pas.» 

Adulée par les ados et promise à un bel avenir, Shailene Woodley va devoir s’habituer à sa nouvelle vie.

Ses petites phrases 

«Les fans sont obsessionnels»

  • «Dans «Nos Etoiles Contraires», j’essaie de redéfinir l’image conventionnelle de l’actrice principale d’un film. On n’a jamais vu une femme avec une canule dans le nez sur un poster.»
  • «Je pratique ce que je prêche en matière de protection de l’environnement, sinon je me sentirais hypocrite. Mais j’ai arrêté d’encourager tout le monde à m’imiter parce que j’ai réalisé que c’est un choix personnel.»
  • «Ma scoliose n’a pas du tout affecté ma façon d’être à l’époque. Je ne sais pas pourquoi mais je me disais qu’il n’y avait pas de quoi en faire un plat.»
  • «Lorsqu’on devient acteur, personne ne vous prévient que l’on passe 25% de son temps à jouer la comédie et 75% à parler à la presse!»
  • «Je trouve les fans d’aujourd’hui obsessionnels et inquiétants. Ils hurlent, pleurent et envoient des menaces de mort à leurs idoles si elles font quelque chose qui ne leur plaît pas. C’est terrifiant qu’on permette ça dans notre société parce que ces jeunes accordent plus d’importance aux stars qu’à eux-mêmes.»

« Nos Etoiles Contraires », en salle depuis le 20 août. 

nosetoilescontraires-fr.tumblr.com

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Miguel Cid

Rédacteur

Photo:
SP
Publication:
lundi 25.08.2014, 09:30 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?