La force est dans la tasse

Classique La boisson culte fait sa pub avec le slogan «Avec Ovomaltine tu n’y arrives pas mieux mais plus longtemps». Est-ce vrai?

Ovomaltine, Ovaltine

Dans d’autres pays, Ovomaltine s’appelle Ovaltine. Erreur d’écriture ou adaptation linguistique à la prononciation des consommateurs de pays anglophones? Personne ne sait exactement quelle en est l’origine.

Degré de notoriété: 97%

Le degré de notoriété d’Ovomaltine est plus élevé que celui du Conseil fédéral. Environ 97% de la population suisse connaît Ovomaltine.

75 762 107

La population suisse boit annuellement 75 762 107 tasses d’Ovomaltine. Ce qui représente 9,5 tasses par personne et par an.  

DAWA

Une autre marque de Wander porte le nom du fondateur en abrégé (par exemple des desserts comme le flan au caramel). DAWA pour Dr. Albert Wander.

Des générations d’enfants ont pris leur Ovomaltine au petit-déjeuner.

Des générations d’enfants ont pris leur Ovomaltine au petit-déjeuner.
Des générations d’enfants ont pris leur Ovomaltine au petit-déjeuner.

Pour le savoir, Ovomaltine s’est elle-même mise sur la sellette. Et s’est désavouée. Mais au sens positif du terme. Car son partenaire de publicité, le skieur Didier Cuche, est devenu à l’âge de 37 ans et 192 jours le plus vieux vainqueur d’une compétition de Coupe du monde. Avec Ovomaltine, on y arrive donc non seulement longtemps mais même mieux. Rien d’étonnant à cela d’ailleurs car l’Ovo n’a pas été conçue pour satisfaire au plaisir gustatif des fins becs mais comme boisson populaire saine et tonifiante.

La production pour l’Europe se fait en Suisse.

Salvateur contre la malnutrition

Il y a plus de cent ans, le pharmacien bernois Georg Wander cherchait un moyen de lutter contre la malnutrition alors largement répandue. Avec pour conséquence des carences alimentaires, des maladies et de nombreux décès. Après d’intenses recherches, Georg Wander a jeté finalement son dévolu sur le malt, un produit naturel déjà considéré comme un remède depuis plus de deux mille ans. Il a donc développé un extrait de malt qu’il a rendu durable par un procédé spécial. La base de l’Ovomaltine était née et avec elle un produit tonifiant et salvateur pour les enfants, tout particulièrement pour les enfants en bas âge. Le fils de Georg Wander, Albert, a repris la direction de l’entreprise à la mort de son père en 1897. Il a poursuivi l’idée d’enrichir l’extrait de malt avec des ingrédients naturels afin d’obtenir une plus grande valeur nutritive.
C’est ainsi qu’est né l’un des plus célèbres classiques suisses de tous les temps, comme l’explique le responsable de la production Theo Schmid: «La poudre d’Ovomaltine est fabriquée depuis son invention, il y a 111 ans, dans le canton de Berne. D’abord dans la vieille ville de Berne et depuis 1927 à Neuenegg.» Le slogan vaut donc aussi pour la marque elle-même: quel autre produit alimentaire peut se vanter d’exister – plus ou moins inchangé – depuis plus d’un siècle?
Mais ce succès de longue durée, Ovomaltine le doit en grande partie à l’engagement de Wander dans le sport.

Présente dans plus de cent pays

La marque a été omniprésente lors de plus de vingt Jeux olympiques, d’innombrables courses cyclistes telles que le Tour de Suisse, des Fêtes fédérales de gymnastique, des compétitions de ski et des championnats du monde de football. Et non seulement avec la poudre. En 1937 déjà, Wander lançait avec ovo sport le premier produit «convenience». Les sportifs l’utilisaient comme en-cas. Ce qui n’a pas échappé au Département militaire car ovo sport s’est imposé rapidement comme collation pour les soldats.
«Cet engagement a eu un énorme impact publicitaire au plan international, raconte Theo Schmid. L’Ovomaltine est aujourd’hui présente dans plus de cent pays.» Et avec elle toute une famille de produits basée sur la poudre: du müesli au chocolat en passant par des biscuits et même un produit à tartiner.

Dates importantes pour Ovomaltine

1904: Wander lance Ovomaltine sur le marché.

1906: expansion en Europe.

1913: la première fabrique étrangère d’Ovomaltine voit le jour à Kings Langley (Grande-Bretagne).

1919: Wander AG exporte Ovomaltine dans le monde entier.

1923: sur le terrain de sport de l’Université de Berne, Ovomaltine offre un ravitaillement lors d’une compétition, devenant ainsi un pionnier du parrainage sportif.

1937: naissance d’ovo sport.

1965: Wander AG lance ovo drink.

1967: premier spot publicitaire Ovomaltine à la télévision.

1972: Ovomaltine crée l’Ovo Grand Prix, qui au cours des 25 ans suivants devient la plus importante manifestation réunissant les jeunes talents du ski suisse.

2002: Associated British Foods (ABF) rachète Wander AG et quantité de ses marques célèbres. La production d’Ovomaltine pour l’Europe se fait entièrement en Suisse.

www.ovomaltine.ch

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Stefan Fehlmann

Rédacteur

Photo:
Beatrice Thommen-Stöckli, SP
Publication:
dimanche 10.05.2015, 23:15 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?