1 von 2



Le bircher: une saine fierté Nationale

Flocons La firme Bio-familia SA n’a pas inventé le birchermüesli mais l’a rendu célèbre à travers le monde.

Sain, nourrissant, rafraîchissant… les qualificatifs ne manquent pas pour vanter les mérites de ce mets national par excellence. C’est au siège de Bio-familia SA, à Sachseln, dans le canton d’Obwald, que le birchermüesli est produit. Les collaborateurs de l’entreprise sont-ils tenus d’en manger tous les jours? «Nous n’en sommes tout de même pas là», rigole le directeur Peter Odermatt (51 ans).
Lui-même en mange un presque tous les jours. «Ça me donne de l’énergie. Et je peux affirmer à juste titre que nous sommes une entreprise sportive.» Depuis plusieurs années, la firme participe, en effet, à l’action de promotion du vélo Bike to work.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Connus dans le monde entier

Bio-familia SA est considérée comme la pionnière du birchermüesli. En 1959, elle lance le premier en qualité bio à grande échelle. L’année suivante, elle exporte ses produits en Allemagne, en Autriche, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et aux États-Unis. Actuellement, elle livre des birchers classiques et des mélanges croquants dans une quarantaine de pays. Grâce à Bio-familia SA le mets national suisse et l’appellation müesli sont devenus mondialement célèbres.

Le siège de Bio-familia SA, à Sachseln (OW).

Ce n’est toutefois pas l’entreprise obwaldienne qui a inventé le birchermüesli mais le Dr Maximilian Bircher-Benner. Né en 1867 à Aarau, ce médecin a découvert la purée composée de céréales, de lait, de pommes et de noisettes lors d’une randonnée en montagne. Convaincu que les armaillis devaient leur force et leur santé à ce mets montagnard, il a créé sa propre recette qu’il prescrivait à ses patients comme remède.

Le contrôle de qualité est effectué à la main.

Matières premières bio

Dans les années 1950, Georg Hipp, entrepreneur allemand qui vend de la nourriture pour bébés, et son épouse suisse, Anny Hipp-Metzner, essayent de prendre pied en Suisse. Leur but: soutenir l’économie du canton d’Obwald. En 1954, le couple fonde la firme Somalon. Mais la tentative échoue. Il faut trouver autre chose. Le directeur de Somalon de l’époque et Edwin Bircher, le fils de Maximilian, qu’il connaissait personnellement, décident alors de lancer un birchermüesli prêt à la consommation.
Pour la famille Bircher, c’est très important que ses produits contiennent beaucoup de matières premières cultivées de manière biologique. Le premier bircher-müesli porte déjà la mention bio. C’est donc tout naturellement que l’entreprise prend le nom de Bio-familia en 1978.

La production: des collaborateurs fidèles à l’entreprise.

Bio-Familia SA: les jalons

1954 Fondation de l’entreprise par Georg et Anny Hipp-Metzner sous le nom de Somalon SA.
1959 Lancement du premier birchermüesli bio.
1978 Changement de nom de Somalon SA en Bio-familia SA.
1979 Lancement du premier bircher pour sportifs Champion.
1988 Installation de l’extrudeuse (machine) permettant la fabrication de céréales croustillantes et pauvres en graisse.
1995 Lancement du projet «Guets us Obwalde» et inauguration du magasin de la fabrique Bio-familia.
1997 Lancement du premier bircher «Functional Food» au monde avec «c.m.plus Original».
2010 Achèvement du plus grand chantier d’agrandissement de l’histoire de Bio-familia.
2012 Lancement du premier bircher croustillant sans sucre ajouté («body balance myrtilles & pécan»).
2014 Lancement d’un bircher frais dans un gobelet pratique pour le voyage.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

texte:
Béatrice Koch
Photo:
Heiner H. Schmitt, SP
Publication:
lundi 09.11.2015, 13:15 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?