Une camionnette légère: l’espace de chargement et le châssis arrière sont en fibre de carbone.

Le carbone: matériau de l’avenir

Les matériaux légers permettent d’économiser du carburant et de ménager l’environnement. Après les fusées le carbone est utilisé dans une camionnette frigorifique, dont Coop a soutenu le développement.

Au premier coup d’œil, cette camionnette a l’air tout à fait ordinaire. Rien ne la distingue des petits fourgons de livraison qui, jour après jour, parcourent la Suisse pour livrer les clients de coop@home. C’est d’ailleurs ce qu’elle fera dès novembre. Toutefois, pour le même poids total de 3,5 tonnes, la cargaison de ce prototype en fibre de carbone sera nettement plus importante que celle des véhicules de livraison habituels.

«

Le carbone est plus solide et plus léger que l’acier»

Dure et légère à la fois

Le carbone sera le matériau du XXIe siècle. Plus solide que l’acier en pesant près du quart de son poids. Son nom exact est polymère (ou plastique) à renfort fibre de carbone, abrégé PRFC. Sa fabrication est complexe: plusieurs couches de tissu en fibre de carbone sont remplies sous vide avec une masse de plastique, puis pressées dans un moule et durcies au four. Ce travail prend du temps, mais il en vaut la peine car les pièces en fibre de carbone sont légères. Leur durée de vie est particulièrement longue.

Ménage l’environnement

Ce prototype de fourgon de livraison est étonnamment léger. Il a été développé par le bureau d’études TTT situé à Stade, dans le nord de l’Allemagne, avec le soutien de Coop et d’autres partenaires.
Doté d’une partie avant (cabine du chauffeur, moteur et essieu) VW, comme les autres camionnettes coop@home, ce véhicule a une charge utile de plus d’un tiers supérieure. Il permet donc de livrer davantage de clients par tournée et consomme moins de carburant. Les émissions de CO2 par tonne-kilomètre de charge utile sont, par conséquent, réduites de 27%.

Étape décisive

Pour atteindre ce résultat, les ingénieurs ont utilisé de la fibre de carbone non seulement pour la carrosserie, mais aussi pour le châssis. Le défi a été d’y intégrer le compartiment moteur, composé de matériaux ordinaires. La partie en fibre de carbone est réutilisable: dans cinq ans, lorsque le moteur sera en bout de course après 250 000 km, il pourra être remplacé et la camionnette à nouveau servir.
Dès novembre, le prototype sera utilisé par coop@home dans des conditions de travail normales: une étape décisive sur le chemin de la vision CO2 de Coop.

Carbone avantages par rapport à la méthode de construction traditionnelle

Source bureau d’études TTT

En bref, l'action de Coop pour le climat

CO2 neutre d’ici 2023

Coop veut atteindre la neutralité carbone d’ici fin 2023. Les nouveaux magasins et ceux qui sont rénovés respectent le standard Minergie. L’éclairage est principalement LED, le chauffage des bâtiments est issu de la récupération de la chaleur émise par les appareils de réfrigération et l’électricité provient à 100% de centrales hydroélectriques. Les efforts de Coop dans les domaines du transport et de la logistique sont considérables. Cet engagement a valu à Coop d’être récompensée en 2012 par le prix du EHI Retail Institute. Le distributeur encourage le solaire ou le biogaz. Quant à l’assortiment d’appareils électriques et d’éclairages, Coop, Fust, Interdiscount et Microspot misent sur l’efficience énergétique. www.coop.ch/durabilite