Le panier de la semaine

Claudia Stalder, créatrice de recettes, remplit son panier pour le transformer en plats originaux. Et vous, qu’en feriez-vous?

Liste des courses

  • Bretzel, 150 g
  • Camembert Le Rustique, 250 g
  • Fromage frais bio nature de
  • Naturaplan, pot de 125 g
  • Beurre, plaque de 250 g
  • Paprika doux bio, moulu, de Naturaplan, bocal de 33 g
  • Radis frais
  • Bière de froment Erdinger, 4 × 50 cl

Radis

À Munich, le radis est un élément obligatoire de la fête, à côté de la saucisse blanche et du bretzel. On le déguste cru avec du sel. Cuit, le radis perd de son piquant, et se marie tout particulièrement à toutes sortes de plats sautés.

Bière blanche

Produite à partir de malt de froment, la bière blanche se caractérise souvent par une fermentation haute. Peu riche en houblon, elle est moins amère que les autres bières.

Bretzel

Pour former un bretzel parfait, il existe une technique spéciale. À ceux qui la maîtrisent, il suffit de quelques secondes pour former un bretzel, mais ce savoir-faire est le fruit de longues années d’entraînement.

«Obatzter et bretzel»

Claudia Stalder, creative Team, Betty Bossi

Samedi dernier, le fameux cri «O’zapft» a retenti sur la Wiesn de Munich, déclarant ainsi ouverte l’une des plus grandes fêtes populaires où l’on chante en se balançant bras dessus, bras dessous sur les bancs, devant une bonne bière et un copieux repas. Les savoureux plats de viande et de saucisses et autres spécialités («Schmankerl» en bavarois) font le bonheur des visiteurs du monde entier.

Avec les ingrédients que contient notre panier cette semaine, il y a de quoi préparer un classique des Biergarten: l’«Obatzter». Cette préparation crémeuse et épicée à base de fromage qui se déguste avec un bretzel frais fera entrer chez vous un peu de cette ambiance
des fêtes de la bière. Au travail! Écrasez un camembert bien fait avec un peu
de beurre ramolli. Ajoutez un peu de
fromage frais et épicez la préparation avec une dose généreuse de paprika et un peu de cumin. Goûtez avant de saler et poivrer.

Selon la maturité du fromage et la force du paprika, il ne sera peut-être pas nécessaire d’ajouter sel et poivre. Laissez reposer la préparation au réfrigérateur pendant quelques heures. Parsemez de rondelles d’oignon au moment de
servir. Pour que le régal soit parfait, n’oubliez pas un bretzel croustillant et du
radis fraîchement râpé. Bon appétit!

«Le paprika, j’aime bien ça»

Antonio d’Ambrosio (26 ans), vendeur, Neuchâtel

«Avec les bières, le beurre, le camembert et le bretzel, je préparerais un apéritif. Je couperais mon bretzel en deux, je le badigeonnerais de beurre et le recouvrirais de fines tranches de camembert. On peut saupoudrer avec un peu de paprika pour amener du peps. Avec le radis blanc et le fromage frais, je concocterais une salade. Il suffit d’émincer finement le radis blanc et de le mélanger avec le fromage frais. On saupoudre de paprika, et le tour est joué. Il ne reste plus qu’à disposer dans des verrines pour les invités.»

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Photo:
Heiner H. Schmitt, SP
Publication:
lundi 22.09.2014, 12:20 heure

Retrouvez toutes nos recettes


Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?