La sécheresse due au chauffage, l’un des dangers qui guette les chats.

Le piège de l’hiver dedans

Déshydratation Froid, neige, brouillard. Même en regardant l’hiver de l’intérieur, les animaux souffrent de cette saison.

Leur pire ennemi? La sécheresse due au chauffage. Les chats qui ne sortent pas ou quasi plus en hiver, préférant les coussins douillets ou une couverture près de la source de chaleur, souffrent de déshydratation de la peau et des muqueuses.
Les voies respiratoires sont elles aussi facilement irritées. Un humidificateur, voire un par pièce, s’avère nécessaire. Un bon truc est d’étaler des linges mouillés sur les radiateurs. Et d’aérer régulièrement 5 à 10 minutes, ce qui humidifie l’air. Déjà que les félins boivent peu, ils ont tendance à boire encore moins durant la saison froide.
Titillez leur soif en installant plusieurs points d’eau dans l’appartement! Et optez pour des menus humides, au moins une fois par jour pour les maîtres fans de croquettes.

Laver les pattes

Brossez-les soigneusement afin d’enlever un maximum de poils morts pour laisser la peau respirer. Veillez aux puces, elles prolifèrent dans ce tendre poil épais.
Pour les chiens, ne pas installer leur corbeille près du radiateur. Au retour de l’extérieur, ils ont besoin de se réadapter tranquillement à la température de l’intérieur.
Ne pas oublier de veiller aux coussinets fragilisés par le froid et le sel: laver les pattes à l’eau douce au retour des balades.
Si lapins et cochons d’Inde passent l’hiver en intérieur, il faut éviter de les placer dans un enclos extérieur un jour de soleil, car généralement le vent et la température du sol sont sous-estimés. Le chaud froid les fragilise. Pour eux, y compris hamsters ou souris blanches, il est recommandé de veiller à ce que la nourriture offre également davantage d’humidité: on peut forcer sur les rations de salade et de légumes.

 

«Éviter que mon chat chute»

L'experte

Line Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel

Line Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel
Line Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel

Les chats ne retiennent pas la leçon de leurs accidents. Ils n’ont aucune notion du danger ou du vide et il est très fréquent qu’ils soient victimes d’accidents, comme une chute du balcon. Il arrive aussi qu’ils restent coincés dans une fenêtre en imposte. Il est primordial d’être vigilant et de prendre les devants. Ne jamais laisser une fenêtre entrouverte, même un court instant. Si vous souhaitez que votre chat puisse profiter du balcon, installez un filet hermétique qui le protégera d’une éventuelle inattention. S’il chute malgré toutes vos précautions, contactez immédiatement votre vétérinaire. Même s’il n’a pas de blessure visible, il peut souffrir d’hémorragie abdominale ou pulmonaire, de fracture ou de traumatisme crânien. Un examen clinique accompagné le plus souvent d’une radiographie permettra d’agir rapidement si l’état de l’animal le nécessite.

Une question animalière?

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Bernadette Richard

Journaliste, écrivaine et astrologue

Photo:
Alamy, Beatrice Thommen-Stöckli
Publication:
lundi 23.02.2015, 14:00 heure



Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?