Le verre fait la bière

Bière blanche La mousse, point trop n’en faut! Choisissez donc un verre à bière, long et étroit, rincez-le à l’eau et, surtout, tenez-le incliné en y versant la bière.

Pain liquide

Il y a 7000 ans, la civilisation babylonienne consommait quotidiennement du pain liquide fermenté, ancêtre de nos bières actuelles.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Bonne publicité

Lors du récent sommet du G7, Barack Obama a présenté un verre de bière blanche de Karg aux caméras. Une excellente publicité pour l’exploitation familiale bavaroise, même si le contenu du verre, bien entendu sans alcool, provenait de la concurrence, en raison de problèmes d’approvisionnement!

Belles bulles

La bière blanche est très appréciée en été en raison de son pourcentage élevé de gaz carbonique. Elle a une teneur en alcool de près de 4,5% mais existe également en version sans alcool ou bière forte (qui titre fièrement à 8%).

Aspect laiteux

Ce sont des bières de fermentation haute contenant du froment non malté. Elle ne sont pas filtrées,
d’où leur aspect laiteux, à l’origine de leur nom.

Verres de partout

Le Weizenglasmuseum de Nuremberg permet d’admirer 5000 verres à bière du monde entier. Il est même entré dans le «Livre Guinness des records» en 1986.

Goût d’orange

L’expert

Gregory Schaad-Jackson, cuisinier d’«al dente»

Gregory Schaad-Jackson, cuisinier d’«al dente»
Gregory Schaad-Jackson, cuisinier d’«al dente»

Les bières blanches sont brassées avec une forte proportion de froment malté, parfois de levure, à l’origine de leur apparence opaque. Il existe deux grandes traditions de bière «blanche»: la belge («Witbier») et la bavaroise («Weizenbier», «Weissbier» ou «Hefeweizen»). Les bières bavaroises ne contiennent que du malt et du houblon; les différents niveaux de torréfaction du malt différenciant les catégories «hell» (claire) et «dunkel» (sombre). Le nom de la «blanche» en Allemagne entraîne souvent une confusion due à une proximité phonétique des mots allemands «Weizen» (froment) et «weiß» (blanc).
En Belgique, la bière blanche a des parfums particuliers grâce aux recettes médiévales pour lesquelles on utilisait des épices et des plantes. Ainsi, dans la petite ville de Hoegaarden, ce sont des moines qui les premiers ont eu recours à la coriandre et aux écorces d’orange curaçao pour affiner la bière.
Une de mes marques préférées est la Blue Moon, fabriquée dans le Colorado. Cette blanche américaine, affinée avec des écorces d’orange, est souvent servie avec une tranche d’orange qui en rappelle le goût.

Anne-Marie Cuttat

Rédactrice

Photo:
Heiner H. Schmitt
Publication:
lundi 21.09.2015, 12:50 heure

Retrouvez toutes nos recettes