Circuler phares allumés, même en plein jour, rend les véhicules plus visibles et améliore la sécurité routière.

Les phares aussi de jour

Mesure obligatoire dès le 1er janvier prochain. Voir et être vu: cela augmente la sécurité dans le trafic routier. La Confédération mise ainsi sur les feux diurnes.

Ceux qui possèdent une voiture suédoise n’y verront que du feu: chez les Scandinaves, ça fait longtemps que les phares s’allument automatiquement dès qu’on tourne la clé de contact. Grâce à cette mesure, les véhicules sont plus visibles, même de jour. Et cela a semble-t-il fait ses preuves durant les longs hivers du nord de l’Europe.

L’utilité des feux diurnes est cependant contestée. En Autriche, l’obligation de circuler de jour avec les phares allumés a été introduite à fin 2005, puis abolie après environ une année. En Europe, les réglementations varient d’un pays à l’autre. Les nouveaux véhicules doivent néanmoins tous être équipés de feux diurnes depuis 2007.

En Suisse, circuler de jour avec les phares allumés sera obligatoire dès le 1er janvier prochain. Ceux qui ne se plieront pas à la règle risquent une amende de 40 fr. Cette modification de la loi sur la circulation routière s’inscrit dans le programme de sécurité routière de la Confédération Via sicura. L’objectif est de diminuer le nombre d’accidents graves sur la route. Une chose est sûre: avec les feux de croisement ou les feux diurnes allumés, les usagers de la route voient mieux le véhicule qui vient en face et ils peuvent mieux estimer la distance et la vitesse de celui-ci.

Ce qui ne change pas: au crépuscule, lors de mauvaises conditions météorologiques ainsi que dans les tunnels, les feux de croisement doivent toujours être allumés. Cette obligation s’explique par le fait que les feux diurnes ne sont montés qu’à l’avant et que leur puissance d’éclairage est insuffisante lors de ce genre de situations.

Vous trouverez des informations détaillées sur la nouvelle réglementation et les possibilités d’équiper d’anciens véhicules de feux diurnes sur:

Les recommandations du TCS
Campagne Via Sicura de la Confédération

    

«Hautement recommandable»

Il est possible d’équiper après coup les véhicules qui n’ont pas de feux diurnes avec les accessoires adéquats. Mais ceux qui ne maîtrisent pas complètement l’électricité ­automobile feraient mieux de laisser leur garagiste s’en ­occuper… Le TCS a testé huit feux diurnes à LED destinés à équiper durablement un véhicule. Il a remarqué de grosses différences. Et pas seulement au niveau des prix, qui oscillent entre 90 fr. et 400 fr. Seuls deux produits ont reçu la ­mention d’excellence «hautement recommandable».

L’un est le kit de feux diurnes à LED Philips DRL4, disponible chez Coop brico+loisirs pour 127 fr. 20 au lieu de 159 fr.

Jusqu’au 11 janvier 2014, il y aura 20% de rabais sur toutes les lampes et feux diurnes Philips pour voitures.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Martin Winkel
Photo:
Heiner H. Schmitt, SP, Keystone
Publication:
lundi 30.12.2013, 00:00 heure


Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?