Toute la famille a participé à la création de ce magnifique sapin peint en blanc. Le grand-papa a même coupé le bois!

Les préparatifs de Noël

Partage Le sapin et les décorations sont pour certains l’occasion de se retrouver pour bricoler et passer du temps ensemble. Une famille vaudoise témoigne.

Le sapin de Noël est original et stylisé. Toute la famille a participé à sa fabrication: le bois, découpé par le grand-père, a ensuite été peint et décoré par les parents aidés de leurs enfants Thibaud (8 ans) et Nalia (5 ans). Dans cette famille du Gros-de-Vaud, les préparatifs commencent deux ou trois semaines avant Noël. «Avant d’avoir des enfants, cette fête était pour nous simplement un bon repas entre adultes, raconte Gaëlle, la maman. Depuis que les enfants sont là, nous avons envie de leur faire partager la magie de Noël et nous avons recommencé à faire un sapin, à décorer, cuisiner, etc.» La grand-mère participe aussi en amenant des idées de bricolages. S’ils attendent impatiemment le Père Noël, les enfants apprécient aussi la période des préparatifs. «J’aime bien faire des biscuits, de la confiture et des bricolages», dit Thibaud, qui a fait un dessin pour le Père Noël et mettra des carottes pour ses rennes.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

L’origine de Noël

Quant à Nalia, qui aime bien que sa maman lui lise des contes de Noël, elle a fait des cadeaux pour ses parents. «Noël c’est dans combien de jours?» demande-t-elle en regardant le calendrier de l’Avent et le nombre de portes qui restent à ouvrir.

«

J’aime faire des biscuits, de la confiture et des bricolages »

Thibaud, 8 ans

«Partager un bon moment»

Ce que les enfants préfèrent à Noël? Les cadeaux, évidemment! Nalia a demandé une montre et Thibaud des Lego. «C’est toujours un peu difficile de faire face à la surenchère de cadeaux, admet Gaëlle. Alors nous essayons de faire en sorte qu’ils n’en reçoivent pas trop d’un coup et nous ne leur donnons pas que des jouets.» Mis à part les cadeaux, les enfants connaissent-ils la signification de Noël? «C’est la fête de Jésus», répond Thibaud. «Nous ne sommes pas pratiquants, explique Gaëlle, mais nous profitons quand même de cette période pour ouvrir le débat sur la religion en expliquant aux enfants notre culture et pourquoi nous fêtons Noël.»
Les grands-parents paternels sont pratiquants, tandis que les grands-parents maternels ne sont pas croyants. «Je pense que c’est intéressant pour les enfants d’avoir deux regards différents, cela les ouvre à d’autres valeurs», ajoute-t-elle.

«

Nous expliquons aux enfants pourquoi nous fêtons Noël»

Gaëlle, mère de famille

Dans cette famille, Noël est avant tout un moment convivial. «Pour moi, relève David, le papa, c’est un temps de pause, une respiration bienvenue à la fin de l’année. C’est aussi l’occasion de se retrouver et de partager un bon moment ensemble.» Si Gaëlle apprécie les fêtes de famille, elle aime également profiter de cette période pour passer du temps avec les enfants. «Nous ne sommes pas tout à fait d’accord sur ce point-là, rigole-t-elle. Mon mari adore voir des gens et pourrait passer deux semaines entouré de ses proches, tandis que moi j’aime aussi avoir du temps pour faire des activités à quatre. Nous essayons donc de trouver un compromis!»

Enfants et parents aiment bricoler en famille pour le jour J.

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Texte: Delphine Gachet

Photos: Darrin Vanselow

Publication:
dimanche 20.12.2015, 14:15 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?