Les trois trous font 
le bretzel

Cette viennoiserie, déjà visible 
sur certains tableaux médiévaux, a toujours la cote.

Contrairement à leur dénomination, les pains de Sils ne sont pas originaires de Sils, mais viennent du mot latin salsus (de sal, sel, dont dérive le mot français salaire), signifiant salé.

Ce type de viennoiserieest traditionnel en Suisse alémanique, en Autriche, en Allemagne ainsi qu’en Alsace, où le délice porte le nom de moricette.

Le goût unique de ces viennoiseries est dû à la présence de  bicarbonate de soude dans la pâte. Ce qui leur confère par ailleurs une consistanceparticulièrement moelleuse.

Traditionnellement,  le bretzel s’accompagnede bière, ou vice-versa, l’unappelant l’autre. Le délice, lui, se prépare le plus souvent en petit sandwich, juste beurré ou aussi garni de charcuterie.  

Les délices remplacent les sandwiches à la pause, mais conviennent égalementà l’apéritif  ou encore entrent dans la préparation du brunchdominical. 

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Marie-Thérèse Page Pinto

Rédactrice

Photo:
Heiner H. Schmitt
Publication:
mardi 22.04.2014, 00:00 heure


Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?