1 von 11


British Museum

British Museum

British Museum

Mammoths: Ice Age Giants

Mammoths: Ice Age Giants

Queen Elizabeth Olympic Park

Queen Elizabeth Olympic Park

Royal Observatory Greenwich

Royal Observatory Greenwich

London Film Museum Covent Garden

London Film Museum Covent Garden

Londres a comme un air de famille(s)

La capitale britannique ne manque pas de musées ni d’activités pour toute la famille. Cinq bons plans pour un week-end réussi.

Les momies se déshabillent

Guigner sous les bandelettes

Mystérieuses voyageuses du temps, les momies nous fascinent tous depuis 3000 ans. Le British Museum en abrite une centaine dans sa collection permanente. Pour sa nouvelle expo, Ancient Lives : New Discoveries, le prestigieux musée a passé huit de ces cadavres millénaires au scanner par tomographie, une technique qui livre des images en 3D incroyablement précises et nous permet de guigner sous leurs bandelettes.  Révélant ainsi les ornements, la peau et le squelette des défunts mais aussi leur histoire.

Ancient Lives: New Discoveries, jusqu’au 30 novembre au British Museum, Great Russell Street, WC1.
Adulte: £10, enfant (jusqu’à 16 ans) : gratuit.

Le bébé de l’Âge de glace

Une expo mammouth

Superstars de l’Âge de glace, les mammouths ont droit à leur expo au Natural History Museum. Mammoths : Ice Age Giants propose notamment des modèles d’animaux en grandeur nature, comme le squelette d’un spécimen colombien haut de quatre mètres, aux côtés d’un ours à face courte ou d’un tigre à dents de sabre. La principale attraction ne mesure toutefois que 85cm de haut et 130cm de long. Elle s’appelle Lyuba, un bébé mammouth découvert en Sibérie en 2007 et décédé il y a 42'000 ans à l’âge d’un mois. Avec sa peau et ses organes intacts, elle peut se targuer d’être le spécimen de son espèce le mieux conservé au monde. Pour la petite histoire, Lyuba signifie « amour » en russe. Si cela ne vous fait pas fondre…

Mammoths : Ice Age Giants, jusqu’au 7 septembre au Natural History Museum, Cromwell Road, SW7.
Adulte: £10, enfant (4 à 16 ans): £6, enfant  (jusqu’à 3 ans) : gratuit.

Au théâtre des Jeux olympiques

Pour se ressourcer et garder la forme

Avec ses 220 hectares, le parc olympique est le plus vaste des lieux publics ouverts à Londres depuis cent ans. Rouvert au public depuis peu, le théâtre des JO de 2012 a été transformé en espace paysager accompagné de canaux et terrains d’aventure munis de balançoires, pont de corde et autres zones d’activité. Parmi les curiosités du parc, on trouve une promenade bordée d’arbres éclairée par un système globulaire original, des mini-jardins représentant divers types de climats, des fontaines interactives et quatre circuits à thème pour la marche à pied. Une pléthore d’activités sportives est proposée dans l’enceinte de la Copper Box Arena et on peut plonger, comme les champions, dans la piscine olympique du London Aquatics Centre.

Queen Elizabeth Olympic Park, Stratford, E20. Entrée libre (l’accès aux installations sportives est payant).

Besoin d’espace

Les pieds dans deux hémisphères

Perché au sommet du parc de Greenwich, l’observatoire royal possède une vue splendide sur la ville. C’est bien-sûr là que se trouve le méridien de Greenwich, le point de longitude 0 qui sépare l’Est de l’Ouest. On s’y presse pour se faire photographier sur cette ligne de démarcation, un pied dans chaque hémisphère. On peut aussi en profiter pour faire un passionnant périple à travers le temps et l’espace au planétarium, où des spectacles animés par des astronomes et adaptés aux enfants évoquent les mystères de l’univers. 

Royal Observatory Greenwich, Blackheath Avenue, Greenwich, SE10.
Adulte: £7, enfant (5-15 ans): £2.50, enfant (jusqu’à 5 ans): gratuit. Réservations recommandées.

L’espion qui aimait les autos

L’espion qui aimait les autos

En attendant la sortie du prochain volet de James Bond en 2015, les fans de l’espion britannique peuvent se rabattre sur l’expo Bond in Motion.  Les belles carrosseries font partie intégrante de l’univers de 007 et le London Film Museum abrite une superbe collection de modèles originaux vus dans la saga. L’incontournable Aston Martin ravivera bien des souvenirs, tout comme la Rolls-Royce ayant figuré dans Goldfinger ou la Lotus submersible de L’Espion qui m’aimait. Un hommage à Bond mais aussi aux voitures de rêve.

Bond in Motion, jusqu’à la fin de l’année au London Film Museum Covent Garden, 45 Wellington Street, WC2.
Adulte : £14.50, enfant (5-15 ans) : £9.50, enfant (jusqu’à 5 ans) : gratuit.

British Museum
Natural History Museum
Queen Elizabeth Olympic Park
Royal Observatory Greenwich
London Film Museum Covent Garden

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Photo:
SP
Publication:
lundi 01.09.2014, 14:50 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?