Inspirée: Ruth Grüninger dans son atelier à Zurich. C’est ici qu’elle a notamment conçu le label Nulu pour Coop City.

Mister barbu, un concours atypique

Folklore C’est la plus longue, la plus épaisse et la plus douce qui gagne. Nous parlons de la plus belle barbe alpestre primée chaque année dans les Grisons. Un rendez-vous incontournable.

Un homme sans barbe, c’est comme du pain sans la croûte», nous apprend un proverbe nordique. Une théorie que partagent aussi les organisateurs de l’Alpenbarttreffen, concours traditionnel qui récompense les plus belles fourrures faciales. À condition qu’elles soient «complètes et naturelles», c’est-à-dire qu’elles couvrent le visage d’une oreille à l’autre sans mise en plis ni l’emploi de ciseaux, sèche-cheveux et brillantine. C’est Kurt Rohner qui a décroché la première place en octobre dernier, lors de la 31e édition du concours, qui s’est tenue à Seewis (GR) dans le cadre de la fête populaire Prättigauer Alp Spektakel. Cet agriculteur de 66 ans, originaire de Diepoldsau (SG), est un habitué de la manifestation. En 2016, il a en effet été couronné pour la huitième fois. Il dit qu’il emportera sa barbe dans la tombe, petit bijou qu’il «cultive» depuis 1973.
Pour les participants, il s’agit plus d’un style de vie que d’un penchant esthétique. Hans Horst (56 ans), Bavarois arrivé deuxième, en est la preuve vivante. Par amour de la barbe longue il a même changé de métier. De boucher, il est devenu conducteur de bus. Son compatriote Willi Preuss, médaille de bronze, ne pourrait pas non plus se séparer de son pelage argenté qui lui recouvre le menton et les joues. «Sinon, ma femme me quitte», commente-t-il d’un air amusé. Une trentaine de beautés barbues venues de Suisse, d’Autriche, d’Allemagne, du Liechtenstein et d’Italie ont défilé devant un jury composé de huit membres. «Pour nous, c’est une grande fête, l’occasion de nous retrouver tous les ans», admet l’un d’eux. Le 8 octobre 2017, ils reviendront à Seewis pour la 32e édition!

  • Kurt Rohner a la barbe la plus belle des Alpes.
  • Deuxième place pour le Bavarois Hans Horst.
  • Willi Preuss a décroché le bronze.
  • Dans une ambiance conviviale, le jury fait son choix.
  • Les gagnants (en haut) posent avec les autres candidats.
 

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.










Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Giorgia von Niederhäusern

Rédactrice

Photo:
Pino Covino
Publication:
lundi 06.03.2017, 13:15 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?