Les dirigeants Karin Anderegg, Ruedi Lieberherr et Jörg Anderegg mettent la  main à la pâte, y compris lorsqu’il s’agit de manipuler des fruits secs en pleine nuit pour respecter les délais…

Morga, une histoire de familles

Toggenburg Fruits secs, mélanges de noix, bouillons, confitures… L’entreprise Morga élabore des produits végétariens depuis plus de 80 ans. Elle a vu le jour à la suite d’une expérience de vie en Inde.

C’est en plein cœur du Toggenburg que se situe la jolie commune d’Ebnat-Kappel (SG). Sur les pentes abruptes, des vaches broutent une herbe abondante. Un paysage tout simplement exceptionnel qui attire de nombreux randonneurs. Mais ce n’est pas tout: Ebnat-Kappel se distingue des autres sites touristiques par une industrie en plein boom. L’entreprise Morga est l’une des premières à avoir contribué à cet essor: elle est réputée pour ses fruits secs, ses mélanges de noix et ses bouillons.
Cette entreprise familiale a misé très tôt sur l’alimentation végétarienne et équilibrée, bien avant le succès des régimes véganes et sans gluten. Elle doit beaucoup à son fondateur, Ernst Lieberherr. Au début du XXe siècle, ce Toggenbourgeois travaillait dans une société d’import-export et souhaitait partir en Angleterre pour apprendre l’anglais. Il est finalement allé en Inde. Tombé sous le charme du pays, il s’y est installé, a fondé une famille et a même été nommé consul honoraire de Suisse, en 1927. Des problèmes de santé consécutifs à la malaria l’ont contraint à regagner la Suisse en 1930. Il a développé en Inde un grand intérêt pour les coutumes du pays – pratiquant par exemple le yoga toute sa vie – mais aussi pour l’alimentation végétarienne et les épices exotiques. C’est ainsi qu’Ernst Lieberherr a créé  Morga, entreprise spécialisée au commencement dans l’importation d’épices, de soja et de thé noir.

De nombreux gestes sont encore effectués à la main. Ici, une collaboratrice remplit et pèse des boîtes comprenant un mélange de noix.

Un thé chaï chaque dimanche

Aujourd’hui, elle met en avant le concept du «naturellement végétal». Ce qui vaut pour les produits de la marque n’est depuis longtemps plus une obligation pour le personnel. Ruedi Lieberherr (63 ans) et son partenaire commercial Jörg Anderegg (66 ans) s’octroient de temps en temps «une bonne escalope de porc». Les Lieberherr restent très attachés à l’Inde: chaque dimanche, le patron a pour habitude de boire du thé chaï. Un produit issu de sa production, bien sûr! Morga est une entreprise familiale dans les deux sens du terme: Ruedi Lieberherr représente la troisième génération et son fils de 19 ans songe déjà à la rejoindre.

«

Pas question de quitter le Toggenburg: nous devons rester solidaires»

Jörg Anderegg (66 ans), ancien membre de la direction générale de Morga

Deux générations à la direction

La relève est aussi là chez les Anderegg. Karin (35 ans), la fille, végétarienne, travaille depuis 2013 au sein de la maison. Elle a intégré la direction générale l’an dernier, à la suite du départ à la retraite de son père. «Je ne l’ai cependant pas engagée», déclare ce dernier en riant.
Jörg Anderegg ne peut se résoudre à tout abandonner professionnellement pour une nouvelle vie et assiste encore sa fille dans sa mission. On peut encore le croiser trois matinées par semaine dans les bureaux de la société.
Deux générations qui se côtoient au sein de la direction générale: cela ne peut fonctionner sans friction… Il y a ainsi des points de vue différents au sujet de la composition des produits, des réseaux sociaux ou du design des emballages. «Je veux donner un nouvel élan à nos produits», précise Karin Anderegg.

Être d’attaque en pleine nuit

Ruedi Lieberherr, Jörg et Karin Anderegg sont très attachés à «leur» entreprise. Ils n’hésitent pas à mettre la main à la pâte. Comme il y a quelques mois, lorsque le producteur de rondelles de pommes séchées de Coop Naturaplan a soudainement été indisponible. «Nous avons dû trouver des machines pour couper les fruits, des fours et bien sûr nous approvisionner en pommes en l’espace de quelques semaines», se souvient Karin Anderegg. Puisque les fours n’étaient initialement pas prévus pour remplir cette fonction, la durée du processus de séchage a dépassé les prévisions. Les collaborateurs et les membres de la direction générale ont ainsi été contraints à plusieurs reprises de retirer eux-mêmes les plaques du four à 2 h du matin…
Ce n’est pas un hasard si Morga est établie depuis 82 ans à Ebnat-Kappel. «En matière de logistique et de recherche de cadres, il est clair que nous pourrions simplifier les choses et choisir un site plus central», avoue Jörg Anderegg. Et pourtant, il n’a jamais été question de quitter le coin pour d’autres horizons: «Nous connaissons les habitants du Toggenburg et réciproquement. Nous formons un petit peuple à part et devons rester solidaires!»

Assortiment

Des tisanes aux pâtes

Morga est une marque surtout connue pour ses fruits secs, ses mélanges de noix et ses bouillons. Le groupe propose bien plus: son assortiment va des tisanes à la compote de pommes, en passant par les crèmes desserts instantanées, les sirops et les confitures. Les pâtes complètes au soja, sans œufs, constituent l’un des produits phares de l’entreprise. Bon à savoir: Morga fabrique également plusieurs produits pour Coop Free From et Coop Naturaplan.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.










Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

texte:
Deborah Lacourrège
Photo:
Christoph Kaminski, DR
Publication:
lundi 24.07.2017, 13:10 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?