Nicolas et Sophie Brand ont installé trois moutons de la race miroir dans leur propriété de Corsier (GE).

Moutons: des races à préserver

Pro Specie Rara En accueillant trois moutons miroirs sur sa propriété, la famille Brand contribue au maintien d’une ancienne race menacée de disparition.

Dans la famille Brand, il y a les parents, Nicolas (37 ans), Sophie (35 ans), les enfants, Théo (11 ans), Chloé (9 ans), Léo (5 ans) et Robin (1 an et demi), mais aussi des membres un peu plus imposants comme Kiki, Koswa et Grey. Eux ce sont les trois moutons de la famille établie à Corsier, dans le canton de Genève. Sans oublier le chien, les lapins, la cinquantaine de poules, les poussins en devenir. Mais revenons à nos moutons – de la race miroir plus précisément –, suivie et soutenue par la fondation Pro Specie Rara. Un choix surprenant pour une famille installée dans une maison familiale genevoise? Pas tant que ça en réalité.
«Je souhaitais posséder des moutons, ça me faisait envie depuis longtemps», explique Nicolas, le père de famille, horticulteur de formation, mais sapeur-pompier professionnel à la Ville de Genève. «Du fait de ma formation et de mon intérêt pour la nature, je souhaitais pousser la démarche de manière à contribuer à la biodiversité. Ce sont donc des moutons suisses issus d’une ancienne race de rente que nous contribuons à sauvegarder.»

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Mais pourquoi le choix de la race miroir? «Sophie n’acceptait des moutons qu’à la condition qu’ils n’aient pas de cornes pour sécuriser les enfants. C’est le cas de cette race.» Une autre particularité la rend reconnaissable entre mille: les taches autour des yeux, des oreilles et des pattes. «À la naissance ils sont tachés sur tout le corps, et leur laine également. Mais après la première tonte, c’est terminé. La laine est de couleur uniforme.»

De fil en aiguille

Tout a commencé avec quelques poules, «un grand classique, s’amuse Sophie. Ensuite un coq arrive, puis des poussins, donc plus de poules, un potager, et enfin des moutons. Environ 700 m2 sont dévolus au potager et 3000 m2 aux animaux.»
Derrière cette démarche, la famille Brand a mis en route une vraie dynamique. «Au départ nous souhaitions simplement remplir le frigo, souligne la mère de famille. Six à table, ce n’est pas rien.»
Aujourd’hui, les légumes sont proposés en libre-service dans une petite cabane en bois devant la maison, les œufs également.
Le coût du grain est ainsi couvert et le frigo constamment rempli d’une production 100% maison. «Les moutons permettent d’entretenir le terrain où se promènent les poules. Des tondeuses écologiques en somme. Et les renards s’aventurent moins lorsque les moutons sont là. Quant au fumier généré, il sert d’engrais naturel pour le potager; et bien sûr, les moutons sont aussi là pour la viande d’agneau que nous congelons.»

En totale symbiose

Couper les onglons, attraper un mouton sans le blesser (et se blesser), observer les signes de maladie, opter pour une alimentation optimale, respecter les normes légales, Nicolas a suivi un cours Pro Specie Rara à l’Institut agricole de l’État de Fribourg proposé aux détenteurs de moutons. Dans la famille Brand, c’est surtout Léo qui semble d’ores et déjà avoir la fibre pour la biodiversité. «Chaque matin il enfile sa combinaison avant de partir à l’école et fait le tour de tout ce petit monde pendant un long moment.»
Quant à Chloé, c’est dans le magazine Rara sorti il y a quelques jours que la jeune fille explique son lien avec les moutons familiaux: «On les a depuis deux ans et je viens les voir tous les jours. Ils se laissent bien caresser mais il faut faire attention avec le mâle, il est un peu plus agressif.»

Une exposition d’animaux de Pro Specie Rara se tiendra les 1er et 2 octobre 2016, à Brunegg (AG).
Le public pourra découvrir les 32 races d’animaux de la fondation. L’entrée est libre. Coop soutient la manifestation.

Les anciennes variétés Pro Specie Rara en 2016

Source: Pro Specie Rara

Des actes pour le bien-être de tous

www.des-paroles-aux-actes.ch/138
Toutes les paroles aux actes
Sophie Dürrenmatt
Photo:
Nicolas de neve, DR
Publication:
lundi 05.09.2016, 13:35 heure

Retrouvez toutes nos recettes