Le cuisinier Gregory Schaad-Jackson (37 ans) se prépare un smoothie vert.

Nectars maison

Smoothies Les fruits et légumes mixés, enrichis de morceaux et de céréales, sont très tendance. Fan, notre chroniqueur londonien Gregory Schaad-Jackson partage ses recettes.

Des fruits ou des légumes frais et un mixeur efficace: c’est ce qu’il faut pour se préparer un bon smoothie, de l’anglais smooth, qui signifie onctueux.
Venue des États-Unis, cette boisson a été popularisée dans nos contrées par la société anglaise «innocent», qui a vu le jour à Londres en 1999, suite à un test soumis par ses trois jeunes fondateurs lors d’un festival de musique. Ces derniers ont acheté 100 kg de fruits, les ont mixés et en ont proposé des dégustations aux festivaliers. Les trois garçons leur ont demandé s’ils devaient quitter leurs emplois afin de se lancer dans la fabrication de smoothies, ce qu’ils ont fait le lendemain! Aujourd’hui propriété de Coca-Cola, leur marque est leader en Europe du marché des smoothies. Elle fonctionne avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 286 millions de francs.
Installé à Londres, notre chroniqueur Gregory Schaad-Jackson (37 ans), le cuisinier de l’émission «al dente», a observé le succès grandissant des smoothies ces cinq dernières années: «On trouve aujourd’hui des bars à smoothies à tous les coins de rue! Les Anglais sont devenus au fil du temps plus sensibles à l’importance d’une alimentation saine.»

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Saveurs et consistances variées

Lui-même très friand de smoothies, ce fin gourmet s’en prépare au quotidien: «Il me tient à cœur de bien me nourrir. J’adore les fruits, et aussi les légumes. Les smoothies sont une manière d’en consommer beaucoup et de varier les saveurs et les consistances.»
Son astuce avec les légumes verts, tels que l’épinard ou le chou kale: les mixer crus pour un goût plus prononcé ou cuits pour une couleur accentuée.
Diététicienne à Blonay (VD), Isabelle Mabiala se réjouit de l’apport en vitamines et en minéraux des smoothies. En revanche, elle explique que le fait d’absorber beaucoup de fruits mixés en peu de temps peut conduire à des difficultés sur le plan de la digestion: «Je conseillerais alors de boire un smoothie au fil de la journée, par petites quantités, ou de le partager en famille.»

Un «bowl» pour le petit-déjeuner

La spécialiste en nutrition recommande d’ajouter aux fruits des légumes et des céréales: «Et si l’on y met du lait, de vache ou de soja par exemple, on aura aussi quelques protéines. Le mélange sera ainsi plus complet.»
Cette description de la diététicienne correspond au smoothie bowl, une spécialité servie dans un bol, à manger à la cuillère, dont raffole Gregory Schaad-Jackson: «C’est une super manière de commencer la journée!» Pour sa fiancée Laura, qu’il épousera en septembre prochain, il a créé le Laura’s Bananalicious Smoothie Bowl, «afin que nous puissions prendre un petit-déjeuner équilibré ensemble».
Composé de bananes, noix de cajou, raisins secs, graines de lin et jus de pomme, ce smoothie est ensuite parsemé de granola (sorte de muesli), de graines de chia, myrtilles, morceaux de fraises et framboises: «On pourrait aussi imaginer y mettre du yogourt ou du lait d’amande: tout est possible!»

Idée lecture

La vie en vert

Persil, épinard, doucette ou chou kale: une excellente base pour se préparer un «green smoothie», un smoothie vert. Sa créatrice, l’Américaine d’origine russe Victoria Boutenko, le présente comme une boisson utile au maintien et à l’amélioration de la santé. À la verdure, on ajoute des fruits, de l’eau et on mixe. Un nouvel ouvrage sur ce breuvage vient de sortir, traduit et adapté de sa version originale japonaise. Ses deux auteures, passionnées de «green smoothies», l’ont écrit sous la direction d’un médecin spécialisé dans les maladies causées par les habitudes de vie et dans les questions du vieillissement. Conçu comme un guide pratique, ce livre contient 75 recettes, dont plusieurs accompagnées des vertus qui les caractériseraient.

Sonoko Nakazato et Chôko Yamaguchi, sous la direction du Dr Akira Kubo, «Green smoothies – bien-être & santé», Larousse. Ce livre est disponible dans les plus grands points de vente Coop.

Mixeur trisa

Coop City

Envie de préparer vos smoothies à la maison? Il vous faut un bon mixeur! Cet appareil a été spécialement développé afin de concocter ces boissons. Smoothie Maker bleu Trisa: 49 fr. 95 chez Coop City.

Green power smoothie (pour 1 à 2 personnes)

Une recette de Gregory Schaad-Jackson.

À mixer:

  • 1 cs d'amandes
  • 1 cc de graines de lin ou de graines de tournesol
  • un morceau de gingembre
  • 1/2 avocat
  • 1 kiwi coupé en deux, avec la peau
  • 1 cs de miel ou d’agave
  • une grande poignée de pousses d’épinards (env. 50 g)
  • 1 à 2 dl d’eau

À votre santé!

Laura’s Bananalicious Smoothie breakfast bowl (pour 2 personnes)

Une recette de Gregory Schaad-Jackson, créée pour sa fiancée.

À mixer:

  • 2 bananes
  • 1 cs de raisins secs
  • 2 cs de noix de cajou
  • 1 cc de graines de lin ou de graines de tournesol
  • 2 dl de jus de pomme

Pour parsemer:

  • 3 cs de granola sans sucre ajouté (sorte de muesli)
  • 1 cc de graines de chia
  • des myrtilles
  • des framboises
  • des fraises coupées en tranches
  • éventuellement des raisinets

Bon appétit!

Commentaires (2)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Joëlle Challandes

Rédactrice

Photo:
Earl Smith, DR
Publication:
lundi 23.05.2016, 14:15 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?