Elle se prête à tout

La noix de cajou s’accorde avec les viandes, les poissons, les légumes, le sucré et le salé. En cuisine, aucune association ne lui est interdite.

Grande famille

Elle n’est pas une noix au sens botanique du terme, mais une graine. Il s’agit en fait de l’amande comestible du fruit de l’anacardier, comptant parmi ses cousins la mangue et la pistache.

Double coquille

La noix de cajou est toujours vendue décortiquée à cause de l’huile corrosive contenue entre ses deux coquilles.

Production

Chaque seconde, ce sont près de 70 kilos de noix de cajou qui sont produits dans le monde. Soit 2,2 millions de tonnes par an.

Protection

De par la nature des lipides qu’elle contient, la noix de cajou peut être considérée comme un facteur de protection cardio-vasculaire.

Le roi

Le plus grand anacardier connu au monde se trouve à Natal, une ville côtière du Nordeste (Brésil).
Il couvre une superficie de 8400 m2.

Au frais

On recommande de garder les noix de cajou au réfrigérateur, dans un contenant hermétique, car elles rancissent vite. On peut aussi les conserver plusieurs mois au congélateur.

Recettes avec des noix de cajou

Cœur à l’envers

Sylvia Gabet, auteure et journaliste

Les noix de cajou à l’apéritif, c’est compulsif. Mais c’est bon pour la santé, alors j’en reprends une petite. C’est pratique aussi comme en-cas, pendant ou après un effort sportif: elles prennent peu de place dans la poche, ont le bon goût de rester stoïques à toute température, sans fondre ou s’écraser. Elles proviennent d’un arbre qui s’appelle l’anacardier, originaire d’Amérique du Sud, qui vient d’un mot indigène qui signifie «cœur la tête en bas», car la noix, qui est le véritable fruit, se situe sous un faux-fruit qui a la forme d’un cœur à l’envers. Tu n’y comprends rien? Moi non plus, mais ne garde pas le bol des noix de cajou pour toi tout seul! Les noix de cajou, à l’apéritif, c’est compulsif! Et puis les noix de cajou, on peut les utiliser en cuisine, comme des pignons de pin, des graines de courge ou des noix, légèrement torréfiées puis écrasées ou pas sur une salade, ou un curry, ça va bien ensemble. Tu as déjà goûté les noix de cajou au safran? Hum, légèrement enrobées de miel puis de safran, mon épice préférée, tant de couleur, saveur et parfum dans un petit fil d’or, envoie le bol des cajous, à l’apéritif, c’est compulsif. Oh! Mince! Y’en a plus!

Anne-Marie Cuttat

Rédactrice

Photo:
Heiner H. Schmitt
Publication:
lundi 15.09.2014, 16:00 heure

Retrouvez toutes nos recettes