En général, le pelage des chiens les protège bien contre le froid.

Nos compagnons en hiver

Métabolisme Les animaux domestiques supportent mieux le froid que nous. Pourtant, un petit coup de pouce peut être bienvenu. Nos conseils.

Avec une densité de 100 à 500 poils et plus au cm2 pour le chien, 800 à 1600 poils au cm2 chez le chat (dix au cm2 chez l’homme!), il n’est pas étonnant que nos amis à quatre pattes supportent mieux l’hiver que nous.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Ce pelage, qui fait office de protection thermique, agit comme un coussin d’air. C’est l’air qui protège nos compagnons, plus que le poil en lui-même. Mais attention: les animaux ont néanmoins besoin d’un petit coup de pouce. À force de vivre dans la bonne chaleur des appartements, ils sont plus fragiles. Un petit chien à poils courts ne devrait jamais dormir dehors dès qu’il fait frais. En ce qui concerne les manteaux pour chiens, les avis divergent: la plupart de ces vêtements ne permettent pas à la peau de respirer correctement. Mais les chiens à poil très court, à la taille mince, voire maigre comme les galgos, ont absolument besoin d’être protégés. Les manteaux en laine sont recommandés. Aux chats, leur fourrure suffit, hormis les races tel le siamois qui n’ont pas de sous-poil et qui resteront donc sur le radiateur en hiver.
Ceux qui passent cette saison dehors souffrent, car dès que le poil est mouillé, il ne protège plus l’animal, celui-ci ne peut plus se réchauffer. Si le vent s’en mêle, Mistigri est en danger. Une petite maison sur pilotis, recouverte de sagex, avec du foin à l’intérieur, et une entrée battante, aide le félin sauvage à mieux passer l’hiver. De plus, nos compagnons ont besoin d’un supplément de protéines en hiver. Pensez à mettre de l’eau dans une gamelle en plastique où elle gèle moins vite que dans le métal. À changer deux fois par jour.

Attention aux coussinets

Les soins à Médor vont principalement aux coussinets (pour les chats qui sortent également) à cause du sel qui peut provoquer des blessures douloureuses. On lave donc à l’eau douce les pattes du chien au retour de balades sur les routes salées, et on retire les petits glaçons qui s’accrochent aux poils des pattes. Pas de passage chez le coiffeur durant les mois froids!

Bernadette Richard

Bernadette Richard
Bernadette Richard

L’arrivée d’un chaton à la maison, le choix très sérieux d’un chien, l’hypersensibilité du lapin, l’aide à apporter aux abeilles, les secrets des tortues, vivre en bon comportement avec son animal, comment mieux le comprendre… Depuis près de quatre ans, chaque semaine, Bernadette Richard (la romancière qui connaît au quotidien la facétieuse et passionnante gent féline pour vivre avec une petite dizaine de chats) nous a accompagnés ici de ses explications, de ses conseils, de ses coups de griffe («un animal n’est pas un jouet!») et de ses coups de cœur, pour notamment des refuges. Merci à notre Madame Animaux qui a souhaité prendre sa retraite. Mais à pas de loup, un peu plus loin et sous de bons augures, elle reste notre fidèle astrologue.

 
Une question animalière?

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Bernadette Richard

Journaliste, écrivaine et astrologue

Photo:
Alamy, SP
Publication:
lundi 11.01.2016, 13:30 heure



Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?