La pêche au thon albacore fait l’objet d’un projet d’amélioration aux Philippines.

Pêche: pour des mers vivantes

Poisson Frais, congelé, en boîte, au restaurant: Coop ne vend que du poisson recommandé par le WWF. Mais qu’est-ce que cela signifie?

Damian Oettli, responsable du service consommation et économie au WWF Suisse

Damian Oettli, responsable du service consommation et économie au WWF Suisse
http://www.cooperation.ch/Peche_+pour+des+mers+vivantes Damian Oettli, responsable du service consommation et économie au WWF Suisse

Qu’entend-on par poisson issu de «sources durables»?
Cela signifie que l’on ne doit pêcher que des quantités pouvant se régénérer. L’objectif est de garder un écosystème intact qui pourra être transmis aux générations futures. Les populations les plus pauvres de la planète sont dépendantes de la pêche.

Les critères s’appliquant à la pêche sauvage?
En premier, ce sont l’importance et l’évolution des stocks de l’espèce pêchée, puis l’impact écologique sur l’environnement, et finalement la question de savoir si la pêche est durable et effectivement réglementée de manière à préserver les stocks.

Et les poissons d’élevage?
Il convient ici de faire un usage durable des ressources, telles que l’énergie, les aliments et l’origine des jeunes poissons. Il faut aussi réduire au minimum l’impact sur l’environnement. Une législation stricte et une gestion efficace de l’élevage doivent être mises en place.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Comment manger un poisson en toute bonne conscience?
Sur le produit doivent figurer des informations essentielles: l’espèce de poisson, l’origine géographique de la capture, le type de matériel de pêche.
Il est également possible de consulter notre guide en ligne www.wwf.ch/guide-poissons.
Les pêcheries arborant l’un des labels que nous recommandons (MSC, ASC, Bio) sont contrôlées régulièrement par des organes de certification indépendants. Les fruits de mer et poissons vendus par Coop peuvent être consommés en toute bonne conscience.

Combien d’espèces de poisson le WWF a-t-il pris en compte?
Environ 1500 stocks de poissons sauvages et d’aquaculture. Notre guide indique les espèces les plus consommées chez nous.

Que signifient les évaluations du WWF?
Les produits qui reçoivent une note positive sont estampillés «recommandables». Ceux qui ne satisfont qu’à une partie des critères, mais qui sont susceptibles d’amé­lioration, sont classés comme «acceptables».

Le poisson est-il plus durable en Suisse qu’à l’étranger?
Il faut distinguer le poisson sauvage du poisson d’élevage. Les poissons de lacs suisses sont recommandables. Pour ceux d’élevages, nous conseillons de contrôler le label de qualité (ASC et Bio).

Quel rôle joue le WWF dans le projet de Coop?
Coop s’est fixé des objectifs ambitieux. Aucune espèce menacée d’extinction n’est proposée à la vente. Pour les espèces surpêchées ou élevées de façon non durable, on cherche d’autres solutions.
Le WWF conseille et soutient le détaillant dans cette recherche. Coop investit aussi dans des projets d’amélioration de la pêche, comme celui concernant le thon albacore aux Philippines. Un bon projet autant pour l’environnement que pour la population. Si aucune alternative n’est trouvée, Coop raye l’espèce menacée de son assortiment.

Consommation de poisson en Suisse: par habitant de 1996 à 2015

Source Office fédéral de l’environnement (OFEV), Swiss Impex; infographie Jacob Kadrmas

Des actes pour le bien-être de tous

www.des-paroles-aux-actes.ch/174
Toutes les paroles aux actes
Markus Kohler
Photo:
Yannick Andrea, DR
Publication:
lundi 06.02.2017, 12:45 heure

Retrouvez toutes nos recettes