La gare d’Alp Grüm à 2091 m d’altitude attire les touristes depuis plus d’un siècle. À l’arrêt, le train de la Bernina attend les passagers.

Pionniers: vacances en Suisse jadis

Histoire En 1917 naît ce qu’on appelle aujourd’hui Suisse Tourisme. Une époque où les habitudes de
voyage étaient bien différentes.

Affiche: Vulpera par Emil Cardinaux, 1923.

Affiche: Vulpera par Emil Cardinaux, 1923.
http://www.cooperation.ch/Pionniers_+vacances+en+Suisse+jadis Affiche: Vulpera par Emil Cardinaux, 1923.

L’éclatement de la Première Guerre mondiale met fin à l’âge d’or du tourisme suisse, qui avait pris son essor dans les années 1890. Mais en Suisse, on ne perd pas de temps. En 1911, Alexandre Seiler soumet l’idée de créer un office central de tourisme. Or à cette époque, en plein conflit mondial, le Parlement a d’autres priorités. «En 1917, on commence à penser à l’après-guerre et à la manière de relancer le tourisme. C’est ainsi qu’a vu le jour ce qui s’appelle de nos jours Suisse Tourisme», explique Rafael Matos-Wasem, professeur à la Haute école de gestion et tourisme de Sierre.
La Confédération introduit des mesures de soutien, telles que l’allocation de crédits dans le secteur de l’hôtellerie, la réduction des tarifs ferroviaires ou la levée de l’interdiction de circulation pour les automobilistes dans les régions de montagne. Mais dans les années 1920, les congés payés étaient rares et les vacances réservées à l’élite.
«Ceux pouvant s’offrir des vacances ne partaient pas juste pour quelques jours. Ils restaient sur leur lieu de villégiature durant trois ou quatre semaines, voire plus. Contrairement à aujourd’hui, le trajet faisait aussi partie de l’expérience de voyage», précise l’expert. Si proposer un séjour d’une semaine à Genève peut sembler fou en 2017, il existait à l’époque pourtant un dépliant intitulé «Huit jours à Genève». «Genève se trouvait sur le chemin entre Londres et Chamonix. Les voyageurs s’y arrêtaient pour découvrir la ville de Calvin avant d’entreprendre la suite de leur périple», conclut Rafael Matos-Wasem.

Vos souvenirs de vacances en Suisse

Ursula à propos de Flims (gagnante du concours!): «Sur la photo, on voit ma grand-mère Idy avec son fils Silvio, mon père, à Flims. Je suppose que c’est sur le lac de Cauma. Bien sûr, il est le seul à ramer; il adorait ça. Mes parents et grands-parents ont presque toujours passé leurs vacances dans les Grisons, principalement à Flims, Saint-Moritz et Klosters.»

Monika à propos de Riederalp: «C’est splendide. Je dors comme une marmotte et je me sens mieux que jamais. Chaque matin, je lis et j’écris; l’après-midi, je fais de lon-gues randonnées et de l’escalade dans les collines alentour ou sur le glacier. Et le soir, bien sûr, quatre parties de bridge.» (Riederalp, 22 août 1904). C’est à 29 ans, à l’aube de sa carrière, que Winston Churchill écrivit cette lettre à sa très chère maman. Au cours des années suivantes, il entreprit à plusieurs reprises la difficile ascension jusqu’à Riederalp et la villa Cassel où il séjournait alors, pour se ressourcer. Aujourd’hui, la villa est facilement accessible par téléphérique.

Retrouvez d’autres souvenirs 
de vacances de nos lecteurs

Explorez vos archives familiales et envoyez-nous vos plus beaux souvenirs de vacances en Suisse au cours des 100 dernières années. Le souvenir le plus original, par décennie, gagne 2 nuitées pour 2 personnes en chambre double dans un hôtel en Suisse. Actuellement à l’Hôtel & Pension Waldrand-Pochtenalp, Kiental (BE).
Pour participer, rendez-vous sur le site web ci-dessous et importez votre image suivie d’un bref texte explicatif. En plus du concours mensuel, nous ferons, à la fin de l’année, un grand tirage au sort parmi tous les participants.
À gagner: 5 nuitées pour 2 personnes à l’Hôtel Arnica Scuol ***S à Scuol (GR) et d’autres prix (un appareil photo Nikon D5600 et une valise Victorinox). Délai pour l’envoi de votre souvenir entre 1927 et 1937: 27 mars 2017 à 16 h.

Participer
Raffaela Brignoni

Rédactrice

Photo:
Emil Cardinaux, Archives chemins de fer rhétiques, Museum für Gestaltung Zürich, collection d’affiches, ZHdK, DR
Publication:
lundi 13.03.2017, 13:00 heure