Le poisson rouge est souvent maltraité par méconnaissance.

Pour le bonheur des poissons rouges

Aquarium Le poisson rouge a besoin d’un espace suffisant et de congénères dans une eau propre. Voici nos conseils.

Animal d’eau froide, originaire de Chine, le carassin doré – pour faire chic – est connu chez nous sous la banale appellation de poisson rouge, de la famille de la carpe (ne pas confondre avec la carpe koï). Et, si l’on respecte ses besoins, il peut vivre une trentaine d’années. Mais voilà, il fait partie de ces animaux domestiques particulièrement maltraités par méconnaissance.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

D’abord haro sur les rumeurs: le poisson rouge n’a pas une mémoire de trois secondes, mais apparemment de 24 heures. Il est très sensible à la douleur, lui que l’on maintient souvent dans des aquariums minuscules dont l’eau n’est pas propre. D’ailleurs, il n’a rien à faire dans les prisons de nos appartements, car il a besoin de grands espaces, où il peut atteindre trente centimètres.

Au moins six nageurs

Si vraiment vous voulez des poissons rouges, offrez-leur une vie décente dans un biotope trois étoiles pour le moins, de 300 litres minimum, où il s’ébrouera en banc, pas moins de six nageurs de son espèce. Il n’est pas fait pour vivre seul (la loi l’interdit) ni d’ailleurs à trois ou quatre. La filtration de l’eau est essentielle aux bonnes conditions de vie qu’il exige (bien se renseigner avant l’achat du bac). La température de l’eau ne doit en aucun cas dépasser les 23 °C. Ne comptez pas installer dans l’aquarium des plantes du plus bel effet: il mange tout! Déduction de son appétit glouton pour la flore, il ne faut jamais s’en débarrasser dans un cours d’eau ou au lac. Le poisson rouge représente une catastrophe écologique. Si on a adopté ce nageur coloré, on prend ses responsabilités et on s’en occupe du mieux possible jusqu’à sa mort naturelle. Enfin, il existe de cette espèce d’innombrables sélections, poisson rouge à tête de lion, le céleste, le télescope et bien d’autres horreurs qui représentent autant de cruauté envers cette brave bestiole.

Line Gentsch-Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel

Line Gentsch-Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel
Line Gentsch-Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel

Mon chat a un souffle cardiaque

Un chat peut souffrir d’un problème cardiaque à tout âge, soit lié à une malformation congénitale, soit causé par une dégénérescence ou une infection. Le souffle cardiaque est dû au flux du sang dans le cœur qui, au lieu de s’écouler de manière fluide, fait des «remous» audibles à l’aide d’un stéthoscope. Un tel constat ne nous renseigne que de manière fruste sur la gravité de la maladie. Certains souffles du cœur peuvent se manifester sans maladie cardiaque sous-jacente, par exemple si le chat est très stressé ou en gestation. Les symptômes d’insuffisance cardiaque sont difficiles à déceler; on ne les remarque souvent qu’à un stade avancé, quand des difficultés respiratoires causées par l’accumulation d’eau dans les poumons sont visibles. Il est important de diagnostiquer correctement le problème (par exemple à l’aide d’une échographie cardiaque) et de traiter rapidement pour retarder l’apparition de signes cliniques.

 
Une question animalière?

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Bernadette Richard

Journaliste, écrivaine et astrologue

Photo:
Alamy
Publication:
lundi 21.09.2015, 14:00 heure



Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?