Pourquoi la nourriture paraît-elle si fade quand je suis malade?

Une question de Lukas (11 ans).

Goût

Des milliers de papilles gustatives sont présentes dans toute la cavité buccale. Elles sont cachées dans les reliefs de notre langue et transmettent toutes les saveurs de notre repas jusqu’au cerveau, par l’intermédiaire des fibres nerveuses. Nous sommes capables de reconnaître le sucré, le salé, l’amer, l’acide et l’umami (goût épicé).

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Odorat

Cela ne suffit toutefois pas pour apprécier pleinement notre repas. Lors de la mastication et de la déglutition, les substances aromatiques gazeuses montent dans le nez en empruntant le passage depuis la bouche. Les millions de cellules olfactives présentes dans la muqueuse nasale envoient des signaux au cerveau par le biais du nerf olfactif. Ce n’est qu’à ce stade que nous pouvons découvrir la richesse aromatique d’un bon petit plat.

Obstruction

Lorsque nous sommes enrhumés, la muqueuse du nez s’enflamme et enfle. L’accès aux cellules olfactives est obstrué et l’on ne devine plus aucun arôme. Le repas devient insipide.

Perturbation

Une grippe (ou d’autres maladies) peut également faire perdre leur saveur aux aliments. Les virus s’installent dans la muqueuse nasale. Les cellules olfactives sont ainsi perturbées et ne peuvent plus travailler correctement. Une expérience toute simple permet de comprendre à quel point le nez nous sert à percevoir les arômes subtils: bouchez-vous le nez en mangeant. Vous constaterez alors combien il est difficile de savoir ce que vous êtes en train de manger.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Texte: Claudia Thierstein

Illustrations: Sibylle Heusser et Marcus Moser/www.atelier-oculus.ch

Publication:
lundi 11.01.2016, 13:35 heure







Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?