Pourquoi saigne-t-on du nez?

Une question d'Angelina (7 ans).

Jeunes nez

Tout le monde saigne du nez au moins une fois dans sa vie. Cependant, les saignements de nez sont plus fréquents chez les enfants. Il existe sous la muqueuse de la paroi nasale une zone très richement vascularisée appelée plexus de Kiesselbach. Ces vaisseaux sanguins très sensibles, situés à l’avant du nez, peuvent être facilement endommagés, en particulier quand on fait les fous, qu’on se bagarre ou qu’on farfouille dans son nez avec ses doigts.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Vieux nez

Les personnes âgées ne sont pas épargnées par le phénomène. Bien sûr, elles ont passé l’âge des jeux turbulents, mais leurs vaisseaux sanguins sont plus âgés, plus secs et plus fragiles. Les seniors sont nombreux à souffrir d’hypertension ou à prendre des médicaments anticoagulants. Les saignements de nez sont alors parfois difficiles à stopper et, dans certains cas, une perte de sang trop abondante peut même s’avérer dangereuse.

Un coup ou un rhume

Les saignements peuvent survenir à tout âge, par exemple lorsque nous recevons un coup sur notre nez. Un air trop sec ou trop froid, ou encore un rhume, peuvent assécher et fragiliser la muqueuse nasale qui se met alors plus facilement à saigner.

Arrêter le saignement

Le meilleur moyen d’arrêter un saignement de nez consiste à appliquer un linge froid sur la nuque. Sous l’effet du froid, les vaisseaux se rétractent, ce qui permet d’arrêter le saignement. En même temps, il est recommandé de pencher la tête en avant (et non pas en arrière!). On évite ainsi que le sang ne s’écoule dans les poumons ou dans l’appareil digestif, ce qui pourrait engendrer des quintes de toux ou des nausées, l’estomac se trouvant agressé par les nombreuses protéines contenues dans le sang. De petits saignements de nez occasionnels ne portent pas à conséquence. En revanche, si vous saignez souvent et/ou abondamment du nez, consultez un médecin car une pathologie plus grave pourrait en être à l’origine.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Texte: Susanne Stettler

Illustrations: Sibylle Heusser et Marcus Moser/www.atelier-oculus.ch

Publication:
lundi 05.10.2015, 15:00 heure







Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?