1 von 2



Powersnack à la conquête des sommets

Fournisseur d’énergie «Grain complet, snack futé», c’est le slogan choisi par Dar-Vida. Mais ce biscuit est-il vraiment aussi sain que son nom le suggère?

Qu’est-ce que la santé? L’Organisation mondiale de la santé (OMS) en a donné la définition suivante: «La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.» Selon le philosophe allemand Friedrich Nietzsche (1844-1900), la santé était le degré de maladie qui lui permettait encore d’accomplir ses occupations essentielles.
Andreas Hug, en revanche, n’a besoin que de deux mots pour cela: «Dar-Vida!»
Le directeur de l’entreprise Hug AG répond par là même à la question de savoir si le snack sain existe vraiment. «Naturellement», répond-il. Avant de poursuivre: «Nous pouvons sans autre affirmer que les crackers Dar-Vida sont sains.» Pourquoi? «Parce qu’ils sont réalisés avec des céréales complètes, d’où une proportion élevée de fibres alimentaires naturelles.» Chose qui engendre non seulement une bonne sensation de satiété et une énergie de longue durée mais stimule aussi la digestion.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Nouvelle image «tendance»

Des céréales complètes, ce n’est pas vraiment sexy. Sûrement des biscuits très secs et terriblement fades. Que nenni! La maison Hug a réussi à insuffler une bonne dose de fraîcheur dans la marque Dar-Vida, créant une nouvelle image, nettement plus moderne et très «tendance».
«Grain complet, snack futé»... c’est avec ce slogan que l’entreprise fait aujourd’hui de la publicité pour les 18 versions de ce biscuit granulé «donneur de vie». Oui, vous avez bien lu! «Donneur de vie.» Car comme son nom l’indique pour ceux qui ont encore quelques restes de latin et un peu d’imagination: «dar» (dare=donner) et «vida» (vita=vie), soit précisément: «donner la vie».
C’est là du moins une variante – romantique – de la naissance du nom. L’autre est plus austère. C’est ainsi que l’«inventeur» de ce biscuit aux céréales complètes – Ernst Grieb – l’aurait découvert pour la première fois dans les années 1930 au sein de la firme Daren Ltd. à Dartford, en Angleterre. C’est donc de là que viendrait la particule «Dar». Originellement, le biscuit aurait d’ailleurs dû s’appeler «Dar-Vita» mais pour des raisons de droits de marque, l’appellation a dû être changée; on remplaça alors simplement le «t» par un «d» – et c’est ainsi que naquit le Dar-Vida que nous connaissons aujourd’hui.
En Suisse, les premiers essais de cuisson eurent lieu en 1937 dans le laboratoire de la boulangerie-pâtisserie Grieb & Co. à Grosshöchstetten (BE). Au début, ce biscuit d’un nouveau genre aux céréales complètes ne fut vendu que dans les magasins de produits diététiques. Par la suite, les randonneurs en montagne et les alpinistes découvrirent les vertus du Dar-Vida comme provision dans le sac à dos.

En 1953 sur l’Himalaya

La meilleure des pubs: le sherpa Tenzing Norgay (à g.) et un alpiniste savourent des Dar-Vida sur l’Everest.

Dès lors, ce fournisseur pratique d’énergie prit son envol; au point que peu de temps après, il se retrouva sur le toit du monde. Car en 1956 déjà, les biscuits Dar-Vida faisaient partie des provisions d’une expédition himalayenne. Le témoin de cet événement est ni plus ni moins que Tenzing Norgay. Une vieille photo en noir et blanc montre, en effet, le sherpa qui a conquis en 1953 le sommet de l’Everest avec le Néo-Zélandais Edmund Hillary, avec un emballage de Dar-Vida dans la main.
Ce succès n’échappa pas non plus à la maison Hug à Malters (LU). En 1963, elle racheta Grieb AG. Depuis maintenant plus de cinquante ans, elle produit chaque jour plus de 4 millions de crackers au nom chantant de «Dar-Vida».

Bref historique

  • 1937: premiers essais de cuisson des crackers aux céréales complètes Dar-Vida dans le laboratoire de la boulangerie-pâtisserie Grieb & Co. à Grosshöchstetten (BE).
  • 1963: reprise de Grieb AG par l’entreprise Hug.
  • 1987: extension et automatisation de la production Dar-Vida à Malters (LU).
  • 1999 – 2008: le logo Hug disparaît de l’emballage. Les biscuits Dar-Vida sont nouvellement proposés sous forme de portions avec six paquets d’en-cas par boîte.
  • 2009 à aujourd’hui: campagne pour faire connaître le nouveau biscuit Dar-Vida: au lieu d’un péché sucré, un péché bon pour la santé. Le nouveau slogan est: «Grain complet, snack futé».

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

texte:
Andreas Eugster
Photo:
Heiner H. Schmitt, SP
Publication:
lundi 18.04.2016, 13:50 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?