Qu’est-ce que la tourbe?

Une question de Reto (13 ans)

De la matière végétale lentement décomposée

Dans les zones très humides, où l’air ne pénètre pas dans le sol, les plantes et la mousse ne se décomposent pas complètement. C’est ainsi qu’apparaît – sur des milliers d’années – ce qu’on appelle la tourbe. Elle est composée d’eau à hauteur de 90%.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Engrais, combustible et matériau de construction

La tourbe séchée était jadis pressée pour faire des briquettes et des pierres de construction. De nos jours, elle est encore utilisée lors de la fabrication du whisky et pour les bains de boue.
Mais sa principale utilisation aujourd’hui consiste, comme autrefois, à l’ajouter au terreau comme fertilisant. C’est ainsi
que disparaissent des paysages marécageux uniques.

Un paysage marécageux

La tourbe se forme surtout dans les marais, où le sol est acide, très pauvre en substances nutritives et constamment saturé en eau. Parce qu’ils sont peuplés de nombreuses espèces animales et végétales rares qui y prospèrent, les marais sont protégés en Suisse. Plus aucune tourbière ne peut être exploitée.

Des gaz toxiques

Le dioxyde de carbone (CO2) joue un rôle prépondérant dans la formation de la tourbe. Celui-ci est libéré lors de l’extraction de la tourbe. Le CO2 est aussi ce gaz à effet de serre néfaste que rejettent les voitures. Voilà donc une autre bonne raison de renoncer au terreau à base de tourbe.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Texte: Liz Sutter

Illustrations: Sibylle Heusser et Marcus Moser/www.atelier-oculus.ch

Publication:
lundi 31.08.2015, 15:00 heure







Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?