Légumes et vin font bon ménage.

Question de choix

Vins végétaliens Indications utiles pour ceux qui renoncent à tout produit d’origine animale.

Certains consommateurs cherchent à savoir s’ils doivent s’interdire de boire du vin. La réponse est certainement non pour le consommateur végétarien dont le régime autorise des produits tels que les œufs et les produits laitiers.
Le discours est un peu différent pour les végétaliens. Certains traitements de clarification prévoient l’utilisation de gélatine, de colle de poisson, de blanc d’œuf et d’autres produits d’origine
animale.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Ces éléments sont ensuite éliminés lors des filtrations, mais il est impossible d’en exclure totalement la présence sous forme de traces. Certes, ces produits sont de moins en moins utilisés, notamment parce que, selon le règlement européen relatif à l’étiquetage des vins traités avec des substances potentiellement allergènes, le producteur est tenu de signaler des quantités de résidus supérieures à 0,25 mg/litre. Il serait alors obligé d’étiqueter son vin avec l’indication prévue pour les allergènes, au moyen de «pictogrammes» signalant la présence de lait, d’œufs et de leurs dérivés.
Cette loi entrée en vigueur pour protéger les personnes allergiques intéresse donc aussi les végétaliens, qui savent ainsi s’ils peuvent ou non consommer tel ou tel vin.

Forme de la bouteille

Sans incidence

Il arrive souvent que l’ambition du viticulteur en matière de qualité ou de prix élevé soit mise en avant en présentant le vin dans une lourde bouteille en verre. Les amateurs les moins chevronnés considèrent ainsi parfois le poids de la bouteille comme un gage de qualité de son contenu. Mais à vrai dire, la forme d’une bouteille et son poids en disent souvent plus sur l’origine ou le style d’un vin que sur sa qualité. Les années 1980 ont vu arriver sur le marché nombre de bouteilles typiques de certaines régions, comme la bouteille de Châteauneuf-du-Pape et ses armoiries en relief, ou le Bocksbeutel de Franconie (vignoble allemand). Ces bouteilles réunissent toutes les qualités de leur appellation. Les vins prestigieux traditionnels tels que les célèbres châteaux du vignoble bordelais s’appuient sur leur étiquette et leur statut de marque forte, et utilisent le plus souvent des bouteilles sobres. La preuve s’il en faut que des bouteilles lourdes ne font qu’incarner l’ambition de qualité et non pas la qualité elle-même.
Jan Schwarzenbach, œnologue

Un vin magnifique

L’experte

Marie Linder, spécialiste en vin

Marie Linder, spécialiste en vin
Marie Linder, spécialiste en vin

Un vin au parfum épanoui et complexe. Des notes de citron confit s’en dégagent, mais on décèle aussi quelque chose de plus exotique, un soupçon d’ananas, des senteurs d’écorce d’orange. Ce bouquet d’une belle intensité est évocateur de la qualité de bouche, qui en effet se profile sur une belle puissance, avec un équilibre génial entre la richesse et la vinosité qui gravitent autour d’une trame vive et tendue. Originaire du Jura français, ce heida, aussi appelé païen, est issu du cépage savagnin blanc. Il a trouvé en Valais un climat et des terroirs qui lui conviennent bien, les surfaces qu’il recouvre sont d’ailleurs en augmentation. Il est le cru à la mode, remarquablement structuré, qui se boit à l’apéritif par les amateurs de vins de caractère.

Valais AOC Heida Maître de Chais, 2013

Prix: 23 fr. 95/75 cl
Origine: Valais
Cépage: heida
Maturité: 2015-2018
Disponible: dans les grands points de vente ou sur: www.coopathome.ch

.

www.mondovino.ch
Nadine Bauer
Photo:
Alamy
Publication:
lundi 13.07.2015, 14:35 heure

Concours photo:

Bon appétit!

Les gagnants sont connus!

Les votes sont terminés. Félicitations aux gagnants du concours «Bon appétit»!

Vers le concours

Retrouvez toutes nos recettes