1 von 6


La BMW Série 2 Active Tourer est promise à un bel avenir.

Renault Twingo

Nissan Qashqai

Citroën C4 Cactus.

Ford Mondeo

Mercedes C-Klasse

Qui sera sur le podium en 2015?

La voiture de l’année Dans deux semaines, les amateurs de cinéma du monde entier auront les yeux rivés sur Los Angeles, où se déroulera la 87e cérémonie des Oscars.

Le suspense est à son comble lorsque la phrase «… and the winner is…» est prononcée.
Pour l’industrie automobile, la mise en scène sera plus sobre le 2 mars prochain à Genève, à quelques heures de l’ouverture du Salon de l’auto, pour la proclamation de la Voiture de l’Année («Car of the Year»). Ce prix renommé, créé il y a plus de cinquante ans par sept magazines automobiles européens, s’est, depuis, imposé comme une tradition.
Pour établir le palmarès 2015, 58 journalistes spécialisés de 22 pays – dont les Suisses Urs Bärtschi et Peter Ruch – ont passé au crible tous les nouveaux modèles de voitures lancés l’an dernier.
Sur les 31 candidates initiales, les rangs se sont clairsemés après la première sélection. Il ne reste désormais plus que sept finalistes. Trois d’entre elles appartiennent à la catégorie moyenne. La Ford Mondeo est déjà montée sur la plus haute marche du podium. La toute première série, qui a succédé à la Ford Sierra il y a 22 ans, a été élue voiture de l’année en 1994. Aujourd’hui, la nouvelle génération doit s’imposer face à la Mercedes Classe C et à la VW Passat. La version actuelle de la Passat, un modèle qui s’inscrit dans l’histoire automobile depuis plus de quarante ans, a été élue voiture suisse de l’année (à gauche). Parmi les modèles nommés, on trouve également deux SUV (véhicules utilitaires sportifs): la toute nouvelle Citroën C4 Cactus et la Nissan Qashqai de deuxième génération, un modèle un peu plus gros.
Les candidates les plus courues sont une petite citadine et un monospace compact: la Renault Twingo et la BMW Série 2 Active Tourer, qui révolutionnent chacune leur marque. La Twingo, que Renault a développée avec smart (qui en a fait la forfour), innove avec un moteur et une transmission implantés à l’arrière. Chez BMW, l’Active Tourer (même plateforme que la nouvelle Mini) est le premier modèle à traction avant de la marque, qui lui greffe un moteur trois cylindres économique… De quoi concilier plaisir de conduire et celui de  réaliser des économies!


La nouvelle VW Passat, «voiture suisse 2015».

Récompenses

Les votes dans les autres pays

De nombreux prix et distinctions existent partout dans le monde en plus du titre européen de «Car of the Year». D’un prix à l’autre, les différences sont considérables. Ainsi, en Amérique du Nord, l’élection du «Truck of the Year» qui récompense de gros pick-ups (comme le Ford F-150, le Dodge Ram ou le Chevrolet Silverado) coexiste avec celle de la voiture «normale» de l’année. Au Japon, les véhicules produits sur l’archipel ont longtemps été les seuls en lice. La première «étrangère» à décrocher le titre fut la VW Golf, en 2013. Quelques éditeurs attribuent également leur prix.
En Allemagne, le journal Bild décerne par exemple le «Volant d’or» («Goldenes Lenkrad»). En Suisse, la Schweizer Illustrierte s’est associée à différents partenaires pour organiser l’élection de la «Voiture suisse de l’année». Les quatorze spécialistes du jury ont octroyé la première place à la VW Passat, suivie de la Renault Twingo et de la Mercedes Classe C.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Martin Winkel
Photo:
SP
Publication:
lundi 09.02.2015, 14:05 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?