S’il manque d’appétit ou a les oreilles brûlantes, votre chat est peut-être malade.

Repérer quand son chat va mal

Patraque Quand Mistigri va mal, certains signes ne trompent pas, comme éviter son maître. Énumération.

Passion chats. Oui mais, les comprend-on bien, nos petits monstres aux pattes de velours? Bien qu’hédonistes devant l’Éternel, les chats sont très résistants à la douleur tout en étant pudiques: ils se cachent pour mourir, et se réfugient en boule dans un coin quand la maladie les frappe.
Voici quelques signes qui doivent vous alerter: perte de l’appétit, inquiétez-vous. Votre compagnon a les oreilles brûlantes – un doigt à l’intérieur du pavillon détecte une grosse chaleur –, c’est qu’il a sans doute de la fièvre (leur température est de 38,5° C). Au-dessous, c’est l’hypothermie. Il faut consulter.

La fourrure comme indice

Il perd subitement beaucoup de poils, la robe est terne, grasse, en épis, moche en somme: maladie probable,  car un maniaque tel que lui affiche toujours une fourrure impec (les rôdeurs ont plus de peine à sembler sortir du pressing). Autre signe: bien qu’indépendant, le chat raffole en général des inter-actions avec l’humain (sauf les sauvages ou les errants). S’il évite son maître, c’est que le corps disjoncte.
Il est essentiel de surveiller son rapport à la boisson: si, tout à coup, il boit exagérément, gare à l’insuffisance rénale, au diabète, à un dérèglement de la thyroïde. De même, le chat qui dépose crottes et urine n’importe où alors qu’il était propre vous appelle au secours.
Inutile de le punir, il vous montre qu’il est mal dans sa peau, physiquement ou moralement. La mauvaise haleine révèle des problèmes dentaires, des reins déficients. Et contrairement à ceux qui affirment qu’un chat est hypocrite parce qu’il se retourne contre son maître, le souffle ou le mord, cette attitude révèle un mal-être. Votre félin utilise ses moyens à lui pour attirer votre attention. Ne le condamnez pas, il tente de vous «parler». Enfin, votre ronronneur se gratte frénétiquement l’oreille ou la frotte contre le sol, attention: gale des oreilles, dangereuse, douloureuse, très contagieuse. À traiter au plus vite.

Vidéo animaux

Pourquoi vacciner nos chiens?

Réveil nocturne

Brebis baladeuses

Il était plus de 2 h du matin lorsque dame Jojo se réveilla en sursaut. Un bruit inhabituel provenait de la petite rue, d’ordinaire paisible la nuit.
Elle se leva et regarda par la fenêtre, mais sans lunettes, n’entrevit que des ombres qui flânaient, semblaient sautiller en l’air, allaient venaient sans la moindre discrétion. Elle ouvrit les battants et demanda à voix haute s’il y avait quelqu’un. Pour toute réponse… un bêlement. Elle referma la fenêtre, se disant que les humains étaient de plus en plus malpolis. De son temps… Elle réveilla son mari qui marmonna qu’elle avait rêvé. Il descendit néanmoins au rez-de-chaussée, ouvrit la porte d’entrée qui donnait sur la ruelle de la banlieue chic. Quelle ne fut pas sa surprise de se retrouver
face à deux brebis, l’une blanche, l’autre noire, qui lui racontaient des histoires, la tête penchée comme pour quémander une friandise. Il leur offrit des feuilles de salade afin d’être bien certain qu’il n’avait pas perdu la boule!

Une question animalière?

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Joëlle Challandes

Rédactrice

Photo:
Getty Images
Publication:
lundi 10.11.2014, 11:00 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?