Berne n’oblige plus de suivre un cours lorsque l’on accueille un nouveau chien.

Retour des cours à la carte

Nouvelle donne Les propriétaires de chiens ne sont plus astreints à la formation obligatoire imposée par Berne.

Soulagement pour les uns, regrets pour les autres: les propriétaires de chiens ne sont plus obligés de suivre, depuis le 1er janvier 2017, une formation pratique et théorique lorsqu’ils accueillent un nouvel animal. Imposée par la Confédération sous le coup de l’émotion en 2008, après que des chiens ont commis des attaques sanglantes, cette obligation n’a pas été comprise par tout le monde. La lourdeur administrative en a rebuté plus d’un.

Les maîtres rechignaient

Au bénéfice d’une formation fédérale, Huguette Nussbaumer, d’Aigle (VD), a commencé de dispenser son savoir en 2006 au sein de la société cynologique SLC-Riviera-Chablais: «J’ai pu constater une différence entre les gens qui viennent par intérêt et par obligation. Certains rechignaient, surtout s’ils avaient déjà eu d’autres chiens.» Preuve de l’incompréhension de cette obligation, il est arrivé qu’on lui demande à quelle heure venir amener et rechercher l’animal… La formatrice se réjouit du prochain cours (28 janvier), avec des personnes toutes volontaires.
Éducateur canin lui aussi, Daniel Perrin, de Clarens (VD), s’est beaucoup intéressé aux chiens présentant des problèmes de comportement: «Je fais de la médiation canine en mettant en relation le propriétaire, le chien et l’environnement. On apprend au chien à vivre dans son environnement. On oublie les exercices fastidieux et on travaille dans le jeu, tout en introduisant une obéissance. Il suffit de 3 à 6 mois pour que propriétaire et chien vivent en harmonie pour les années à venir.» Selon lui, il n’est pas facile de perdre certaines mauvaises habitudes, et il regrette la suppression des cours obligatoires.

La baballe aux cantons

La suppression au niveau fédéral n’empêche pas les cantons de légiférer. Qu’en est-il en Suisse romande? Les cantons de Neuchâtel, de Berne, du Jura et de Genève appliquent le nouveau droit fédéral, sans dispositions particulières. Vaud maintient une formation obligatoire pour les propriétaires de chiens potentiellement dangereux (amstaff, pitbull et rottweiler principalement). Fribourg impose d’annoncer chaque acquisition d’une des 14 races potentiellement dangereuses, listées dans sa loi de 2006, mais pas d’obligation de cours pour tous. Enfin, en Valais, une motion vient d’être déposée sur le bureau du Grand Conseil, demandant la possibilité d’étudier l’introduction d’un cours obligatoire.

Line Gentsch-Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel

Line Gentsch-Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel
Line Gentsch-Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel

«Pourquoi mon rat se gratte?»

Les rats peuvent souffrir de différents problèmes de peau. Les plus fréquents sont ceux liés aux parasites. Il arrive souvent de trouver des poux sur nos rats domestiques. En inspectant attentivement son pelage, vous observerez de petits points blancs à transparents collés sur les poils: les œufs des poux. Plus rarement, vous pouvez voir les poux adultes se promener sur sa peau. Ces parasites piqueurs vivent exclusivement sur le rat mais peuvent, à l’occasion, se tromper de cible et provoquer chez les humains des petits boutons cutanés ressemblant à ceux des moustiques. Si vous avez l’habitude de porter vos rats sur vous et que de telles lésions apparaissent et vous démangent, pensez à faire contrôler vos animaux. Le traitement est facile avec un produit adapté que vous trouverez chez votre vétérinaire. N’oubliez pas de traiter tout le groupe!

 
Une question animalière?

Commentaires (3)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Anne-Marie Cuttat

Rédactrice

Photo:
Keystone, DR
Publication:
lundi 09.01.2017, 13:05 heure



Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?