Le site web de Suisse Tourisme a vu le jour en 1994. Thomas Winkel s’en rappelle.

Révolution numérique

Tourisme sur Toile Alors que l’âge de pierre remonte à trois millions d’années, la préhistoire numérique, quant à elle, n’a pas plus de vingt ans. Histoire d’une évolution.

C’est en 1990 que le premier site Internet mondial est mis en ligne dans les locaux genevois du CERN, jadis Conseil européen pour la recherche nucléaire. Seule une poignée de scientifiques assiste alors à la naissance d’Internet. En 1994, Suisse Tourisme fait son entrée sur la Toile avec un site encore rudimentaire. La plateforme Myswitzerland.com voit le jour en 1999.
À l’époque, pour y accéder, il fallait d’abord indiquer à l’ordinateur le lieu de connexion et la langue parlée. «Ce serait aujourd’hui impensable, explique Thomas Winkler, responsable Digital Management pour Suisse Tourisme. Le système détecte automatiquement ces paramètres.» Clairement, cela signifie que les Suisses qui consultent Myswitzerland.com aujourd’hui sont accueillis par des offres automnales. Outre-Atlantique, c’est l’hiver prochain qui est présenté. Les Japonais, quant à eux, découvrent à quoi ressemble une prise électrique suisse pour ne pas être désemparés au moment de charger leur portable. Le programme empêche en outre les visiteurs des pays arabes d’être confrontés à des images montrant des jeunes femmes imparfaitement couvertes, par exemple dans les offres bien-être.

Affiche pour campagne groupée (2000).

Aujourd’hui, Thomas Winkler et son équipe gèrent une plateforme comportant jusqu’à 18  000 pages pour chacune des seize langues disponibles.
Quelles sont les évolutions prévues? «L’avenir réside dans la réalité virtuelle et augmentée.» Si les lunettes de réalité virtuelle, encore au stade de prototype, s’imposent sur le marché, les gens voudront parcourir notre pays en long et en large pour apprécier depuis leur canapé ce que leur réservent leurs prochaines vacances. «Les enregistrements vidéo dont nous aurons besoin sont déjà en cours de production.»

Vos souvenirs 
de vacances 
en Suisse

Gabriela (la gagnante du concours) et ses vacances à Lenzerheide (GR, 2001) : «Durant nos vacances, lors d’une randonnée le long des crêtes, en direction du lieu de départ des sauts en parapente, nous avons construit des cairns.»

Karin et ses souvenirs d’hiver à Bürglen (UR, 2001): «Vue depuis le funiculaire rouge. Enfant, j’ai souvent skié à Biel-Kinzig. Nous avons passé de belles journées en famille, là-haut, en prenant le petit funiculaire rouge.»

Album photo

http://www.cooperation.ch/Revolution+numerique Révolution numérique

Explorez vos archives familiales et envoyez-nous vos plus beaux souvenirs de vacances en Suisse au cours des 100 dernières années. Cette semaine, gagnez 2 nuits pour 2 per­sonnes avec petit-déjeuner et accès au spa au See- und Seminarhotel FloraAlpina***, Vitznau (LU). À la fin de l’année, nous ferons un grand tirage au sort avec tous les participants pour gagner 5 nuits pour 2 personnes à l’Hôtel Arnica Scuol ***S à Scuol (GR) et d’autres prix (un appareil photo Nikon D5600 et une valise Victorinox).

Délai d’envoi pour le souvenir 2007 à 2017: lundi 27 novembre, 16 h.

Participer
Thomas Compagno

Rédacteur

Photo:
Swiss-image.ch, Médiathèque Valais-Sion, DR
Publication:
lundi 13.11.2017, 13:20 heure