Normalement, l’Emme coule à droite des sapins. Le 24 juillet, la rivière est sortie de son lit jusqu’à la ferme du Räbeli.

Schangnau: sous les eaux et la boue

Un véritable déluge s’est abattu sur l’Emmental le 24 juillet. Les paysans de Schangnau ne l’oublieront pas de sitôt. Mais on ne les laisse pas seuls dans leur malheur. Le Parrainage Coop pour les régions de montagne leur vient en aide avec un don de 250 000 francs.

Ce n’est pas la première fois que les intempéries provoquent des dégâts dans le Haut-Emmental (BE). Mais ce qui leur est tombé sur la tête ce jeudi matin 24 juillet, les habitants de Schangnau en parleront encore à leurs petits-enfants. Iris Rüegsegger a eu peur pour son père, parti de la ferme en direction des gorges du Räbloch. Ce dernier voulait s’assurer que tout était en ordre dans cette partie resserrée du cours de l’Emme. Les bâtiments de la ferme du Räbeli sont à une cinquantaine de mètres de la rive de l’Emme, mais la rivière était sortie de son lit. Heureusement, son père a senti le danger et n’a pas tardé à rentrer.

Quatre jours après ces événements, Beat et Iris Rüegsegger nous emmènent vers leur ferme, sur les rives de l’Emme, pour mesurer l’ampleur des dégâts. Les prés étaient prêts à être fauchés pour la seconde fois la veille de la catastrophe. Désormais, ces vertes prairies ne sont plus que boue et éboulis. Il faudra acheter du fourrage. Or, les paysans de Schangnau ne roulent pas sur l’or. Ils vivent dans une région agricole magnifique, mais leurs journées de travail sont longues et pénibles. Même sans événement exceptionnel. Pour réparer les dégâts, il leur faudra travailler encore plus que d’habitude.

La famille Rüegsegger sur son pré.

Des rives de l’Emme, les Rüegsegger nous conduisent aux gorges du Räbloch, où des troncs d’arbres arrachés, des balles d’ensilage, des arbres, des buissons et les ruines du pont forment un énorme barrage. Otto Schmid, conseiller communal, nous emmène ensuite à Bumbach. Le centre de ce village a été inondé. Partout des débris, partout des pelleteuses en action. L’agriculteur Hans Bieri avait mené ses 23 vaches et son taureau à l’alpage du Sädel, dont la partie inférieure a été noyée sous la boue et les décombres pour la troisième fois, après 2008 et 2012.

Un glissement de terrain a emporté une partie des pâturages où ses vaches devaient brouter. De plus, la route qui monte à l’étable n’est plus praticable. Hans et Eliane Bieri ont pu organiser les secours après les intempéries, mais à peine les plus gros débris étaient-ils enlevés de la chaussée que la pluie recommençait à tomber, bloquant de nouveau toute circulation…

Samedi 26 juillet, Hans Bieri était désespéré: «Mes vaches étaient là-haut, à l’étable. Elles ne pouvaient pas sortir et n’avaient plus rien à manger!» C’est à ce moment-là qu’Otto Schmid est intervenu avec une solution. Les dons du Parrainage Coop pour les régions de montagne sont justement conçus pour ce genre de situation.

Hans et Eliane Bieri sur l’alpage du Sädel.

L’hélicoptère a transporté des balles de fourrage à l’étable pour nourrir les vaches. Mais on ne sait pas comment la situation va évoluer sur l’alpage du Sädel. Il faudra trouver des solutions pour protéger le Haut-Emmental plus efficacement et désigner les endroits où construire des ouvrages de protection. Pour l’heure, tout le monde a les yeux rivés sur les prévisions météorologiques des prochains jours. La période de précipitations n’est hélas pas terminée…

«Nous voulons aider les paysans directement»

Le Parrainage Coop pour les régions de montagne soutient les familles paysannes du Haut-Emmental par un don de 250 000 francs.

Coopération. Pourquoi le Parrainage Coop offre-t-il son aide à Schangnau?
Béatrice Rohr. Dans le rayon de la commune, il y a plus de 90 exploitations agricoles, dont 40 ont été plus ou moins touchées par les inondations. Notre aide d’urgence est un signe de solidarité envers ces familles paysannes.

Comment et à quelles fins l’argent est-il utilisé?
Hans Bieri, qui élève un troupeau de buffles d’eau, va établir une liste des dommages avec l’ex-président de la commune, Ernst Aegerter. Les 250  000 fr. doivent être distribués rapidement et directement aux familles. Nous prenons en charge les dégâts qui ne sont couverts ni par les assurances ni par les pouvoirs publics, comme les pertes de fourrage. La commune devra faire face à des frais énormes, uniquement pour la remise en état de son réseau routier.

Pourquoi Coop s’engage-t-elle pour les régions de montagne?
Le Parrainage Coop pour les régions de montagne est une organisation d’entraide. Son but est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie et à la préservation à long terme des bases de l’existence des populations montagnardes.

Parrainage Coop pour les régions de montagne

J’apporte mon soutien

Si vous souhaitez apporter votre contribution à l’aide d’urgence du Parrainage Coop, vous pouvez demander un bulletin de versement au Parrainage Coop à l'adresse e-mail patenschaft@coop.ch

Vous pouvez aussi verser votre don pour Schangnau directement sur: 

  • Parrainage Coop pour les régions de montagne, CP 2550, 4002 Bâle, compte de chèque postal 40-843-7

Ou encore sur:

Parrainage Coop