1 von 10


Une décoration florale naturelle: les tournesols bio Oecoplan.

Aide de la nature: dans la lutte contre les limaces il mise sur les canards.

De plus, le jardinier s'engage avec Pro Specie Rara en faisant pousser des arbres fruitiers traditionnels.

Le mûrier sert de protection contre le vent, comme habitat pour les insectes et comme élément floral.

Des tournesols bio Oecoplan, frais du champ.

De la diversité du jardin bio, le jardinier crée un bouquet multicolore...

...et des pots de fleurs de différentes tailles.

Certains éléments proviennent d'une serre, tels que les raisins...

...ou des légumes comme les poivrons ou cette variété spéciale d'aubergine.

Le résultat: une petite partie de ce jardin paradisiaque pour le salon.

Soleils bio pour briller longtemps

Plantes ornementales Elles égaient nos appartements mais sont souvent imprégnées de produits phytosanitaires. Coop cherche là aussi à étendre son offre de produits bio.

La rosée recouvre encore les alchémilles. Un peu plus haut, la nigelle de Damas accueille déjà les premiers rayons de soleil. À deux pas de là, un champ de millepertuis exhale un parfum envoûtant. Sous les plantes vivaces, les fraises des bois scintillent comme d’innombrables petits rubis. C’est le jardin d’Eden…
«Ce sureau a poussé de lui-même», explique Emanuel Zimmermann. Passant rapidement d’un parterre à l’autre, il me montre ensuite les échinacées et les gueules-de-loup, les premières fleurs d’amarante, minuscules, et les premières lanternes, encore vertes. Le tout à un rythme effréné, comme si cet énergique quadragénaire s’apprêtait à partir livrer quelques fleurs à vélo.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Coop pour partenaire

C’est en effet ainsi que, seize ans auparavant, Emanuel Zimmermann a commencé. Après être entré en possession de sa parcelle, dans la commune lucernoise de Horw, il y a fait pousser 500 tournesols, qu’il a ensuite vendus sur le marché. L’année suivante, il comptait Coop parmi ses plus gros clients. Un client avec des exigences particulières néanmoins, car «ils voulaient du bio», raconte le floriculteur. Ce qui s’est avéré plus facile à dire qu’à faire. S’agissant de plantes ornementales, on n’avait à l’époque pas la moindre expérience en matière de bio. C’est pourquoi, en collaboration avec l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL), à Frick (AG), il a fallu préparer le terrain pour ce type de culture.

«

Les fleurs bio se conservent plus longtemps »

Emanuel Zimmermann (48 ans), floriculteur bio

Agir au bon moment

Le plus gros problème auquel il a dû faire face a été l’arrivée des pucerons, les produits chimiques de synthèse ne pouvant pas être employés. «En dix jours, leur nombre se multipliait par dix», raconte Martin Koller, conseiller spécialisé au sein de l’Institut de recherche de l’agriculture biologique. «Les produits phytosanitaires compatibles avec la culture biologique, comme le savon noir, nous permettaient uniquement de contenir le problème.» On s’est toutefois aperçu que l’invasion ne se produisait qu’à un moment donné. C’est ce qui a rendu possible une lutte plus ciblée, avant même que les pucerons ne se reproduisent en masse.

Meilleure conservation

Outre les tournesols bio Oecoplan, Coop commercialise aujourd’hui aussi les bouquets colorés d’Emanuel Zimmermann, composés de différentes fleurs et herbes estivales, comme les chardons bleus des Grisons. L’exploitation livre également des paniers bio, qui contiennent, outre du sureau et des mûres, des aubergines et des poivrons cultivés sous serre. L’accent est mis, là aussi, sur le développement durable. Étant donné la diversité de son jardin bio, Emanuel Zimmermann peut, d’entente avec Martina Holdener, fleuriste en chef, toujours créer de nouveaux assortiments car la culture biologique présente des avantages. «Sans engrais artificiel, explique Emanuel Zimmermann, les fleurs se développent plus lentement, mais elles se conservent plus longtemps.» Chacun peut ainsi se créer son petit coin de paradis.

fraîches cueillies: fleurs Bio oecoplan

Source FiBL, exploitation horticole bio Zimmermann

Quelques clichés du jardin bio

Des actes pour le bien-être de tous

www.des-paroles-aux-actes.ch/277
Toutes les paroles aux actes
Martin Winkel
Photo:
Visualimpact.ch/Rainer Eder
Publication:
lundi 29.06.2015, 10:10 heure

Retrouvez toutes nos recettes