Sports fun à l’école

Prévention Le programme Gorilla soutenu par Coop propose des workshops aux élèves. Au menu? Des sports freestyles et une alimentation saine.

une vie plus Ouga-Ouga!» Tel est le slogan de Gorilla, qui organise des ateliers en classe pour les jeunes de 10 à 20 ans. Son but? Promouvoir l’activité physique à travers des sports fun – capoeira, frisbee, skate, bike, etc – ainsi qu’une alimentation saine. La fondation Schtifti, créée en 2003 et basée à Zurich, s’engage depuis plus de dix ans pour que les jeunes en Suisse aient un poids corporel sain. En effet, le surpoids est aujourd’hui un problème de santé publique majeur dans de nombreux pays.

Bircher et rampe de skate

Si Gorilla est bien connu des adolescents outre-Sarine, les jeunes Romands ne sont pas encore vraiment familiarisés avec ce programme national soutenu par Coop. En mai dernier, l’équipe de Gorilla a passé deux jours à l’école du Sacré-Cœur, à Estavayer-le-Lac (FR).
Les élèves fribourgeois, âgés de 10 à 13 ans, ont pu découvrir plusieurs sports, préparer un bircher muesli et participer à des ateliers sur l’alimentation et le recyclage des déchets. «Mes élèves ont beaucoup apprécié, surtout les sports freestyles le matin! Il y avait du breakdance, du longboard et du skateboard avec une rampe, du frisbee et du footbag (ndlr: jonglage avec une petite balle). Ils auraient aimé pouvoir en tester plusieurs», commente l’enseignante Laura Losey (25 ans). «Les moniteurs Gorilla étaient excellents dans leur domaine. Les élèves ont pu tester de nouveaux sports. J’ai essayé le footbag. C’est chouette mais vraiment pas facile!»
L’enseignante trouve qu’il est positif de parler d’une alimentation saine avec les adolescents: «Il y avait un buffet bio avec beaucoup de fruits et de légumes. Les élèves ont découvert le lait de soja et de quinoa par exemple. La théorie de l’après-midi avait également du sens.»

Les jeunes mangent des fruits. Une alimentation équilibrée est prônée.

Les jeunes mangent des fruits. Une alimentation équilibrée est prônée.
Les jeunes mangent des fruits. Une alimentation équilibrée est prônée.

Une action primée

De 2011 à 2015, près de 17 000 adolescents ont participé à une journée d’ateliers avec Gorilla. Selon un sondage effectué auprès d’un millier de jeunes à la demande de la fondation Schtifti, 82% d’entre eux souhaitent bouger plus après le workshop, 43% mangent davantage de fruits, 44% boivent moins de boissons sucrées et énergétiques. Des chiffres encourageants pour les responsables de Gorilla, plusieurs fois primés pour leur action. Les jeunes semblent satisfaits de leur journée sportive: 86% attribuent la note de 5 ou 6 à Gorilla. Outre les ateliers, le programme propose de nombreux conseils et des vidéos amusantes sur son site Internet et son application mobile.

Un moniteur de Gorilla sur son VTT lors d’un atelier avec des ados.

Plein de sports freestyles en vidéo

Commentaires (2)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Basile Weber

Rédacteur

Photo:
Alessandro d,Angelo
Publication:
lundi 06.06.2016, 14:15 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?