Status Quo à poil: c’est fou ce qu’une guitare peu habiller un homme! L’auteur? Un rockeur canadien qui aime tirer des flèches… Bryan Adams.

Status Quo se la joue acoustique

Ils n’ont pas froid aux yeux, les papys… À poil pour un album acoustique. Rihanna et Beyoncé peuvent aller se rhabiller.

Treize ans, c’est l’âge de Francis Rossi lorsqu’il forme son premier groupe qui deviendra Status Quo à partir du Summer of Love, en 1967. Pour la saison froide de 2014, le quintette londonien s’est mis à nu en reprenant 22 de ses hymnes en version acoustique sur l’album Aquostic. Les Fender Telecaster au placard, les amplis Marshall prennent la poussière. L’énergie du boogie rock de Status Quo se métamorphose.

Aux guitares folks s’associent piano droit, accordéon, harmonica et section de cordes. Insolite. On verrait bien les papys se coiffer d’un Stetson, tant le son flirte entre country et blues. Leur machine à voyager dans le temps nous mène surtout dans les seventies, avec 15 chansons sur 22. Whatever You Want, Rockin’ All Over the World ou Caroline témoignent de l’âge d’or de ces survivants aux 31 albums studio. Leur prochaine tournée, acoustique bien sûr, risque fort de rester dans les annales. Avec Zurich en septembre 2015. Pour l’heure, leur joyeuse énergie donne la patate!

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Alain Wey

Rédacteur

.

Publication:
lundi 03.11.2014, 12:00 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?