Tonton Pierrick devant les instruments de musique qui peupleront la scène de son spectacle.

Tonton Pierrick: «Le rock, c’était un coup de foudre»

Spectacle Tonton Pierrick plonge dans les origines du rock avec riffs de guitare bien sentis et verve radiophonique. Dans un one-man-show tout chaud. Rencontre.

Conteur à l’humour en embuscade, encyclopédie du rock, batteur et guitariste express, Pierrick Destraz s’apprête à lancer un spectacle solo aussi original qu’inattendu, Tonton Pierrick astique le rock. Du blues des années 1930 à Elvis, ce touche-à-tout raconte comment la sauce rock a pris, en illustrant son propos avec riffs mythiques et plages musicales craquelant dans les sillons des 33 tours.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Votre maison est un vrai musée du rock. D’où vous vient cette passion?
À 10 ans, j’ai reçu mon premier disque de rock, News of the World de Queen. Un coup de foudre. Qui ne s’est jamais éteint. Ont suivi
Supertramp, AC/DC, Kiss, etc. Cette musique me fascine autant par l’énergie qu’elle dégage que par ses icônes, tous ces personnages qui peuplent l’histoire du rock.

Quand avez-vous commencé la batterie?
À 8 ans, j’ai pris mes premiers cours. Depuis l’âge de 5 ans, j’ai toujours été attiré par les rythmes. J’étais fasciné par l’Afrique et ses percussions. Je me fabriquais des petites batteries avec des barils de lessive et je m’entraînais comme ça!

Quelles sont vos différentes casquettes?
À la base, je suis musicien. Batteur. Je fais aussi du théâtre d’improvisation avec la troupe Avracavabrac, où jouent les deux Vincent (ndlr: Kucholl et Veillon) de 120 secondes. J’ai notamment animé l’émission Tonton Pierrick raconte la fabuleuse histoire du rock’n’roll aux enfants sur Couleur 3 et Musicomax sur RTS Deux. J’ai également écrit des chroniques dans le journal satirique Vigousse et dans Femina. Et publié deux livres: une biographie sur mon père (ndlr: Henri Dès), Du fils au père, et un livre de chroniques sur les femmes, Le meilleur ami de la femme.

Votre spectacle dure environ une heure vingt. Racontez-nous!
J’ai commencé à l’écrire en septembre 2014 et j’ai tout de suite voulu jouer de la musique sur scène. J’ai donc appris la guitare électrique pour illustrer mes histoires. Je m’exerce plusieurs heures par jour et j’ai la chance d’avoir un super guitariste comme coach, Dave David. Mon spectacle raconte les origines du rock en partant des premiers bluesmen. J’évoque la vie de Robert Johnson, John Lee Hooker, Muddy Waters tout en jouant des trucs ou en passant de la musique. Je survole le blues, avant de conter la naissance du rock’n’roll avec Elvis, Chuck Berry, Jerry Lee Lewis, Little Richard et tous ces gars-là! Sur scène, j’accueille les gens dans mon salon. J’ai un fauteuil, une batterie, plusieurs guitares, un ampli, des disques, des bouquins, etc. L’idée est que ce soit convivial et que les gens se sentent un peu chez eux!

Comment vous définiriez-vous?
Je pense être quelqu’un de gentil. Je suis assez solitaire. Je ne l’ai pas toujours été, mais depuis quelque temps, j’ai besoin d’être seul. La spiritualité est très importante pour moi, mais je n’appartiens à aucune religion. Je prie beaucoup et j’essaie de rester attentif aux gens qui m’entourent, à mon environnement, aux énergies que je croise. Je suis un amoureux. Un amoureux de la vie et des gens!

Son «bottleneck» pour guitare

Son «bottleneck» pour guitare
Son «bottleneck» pour guitare

En quoi votre père vous inspire-t-il?
Par son calme. Par sa vision de la vie et de sa carrière. Il a construit petit à petit, ne s’est jamais précipité. Il prend les choses avec calme et évite les décisions hâtives. Moi, je n’étais pas comme ça. J’ai toujours été un peu fou fou, un peu rebelle à l’adolescence, puis à l’âge adulte. Je me suis donc beaucoup inspiré de lui pour me calmer, me poser et réfléchir avant d’agir!

Une phrase détournée dit ironiquement «Veuillez ne pas nourrir les artistes». Et vous, cuisinez-vous?
Non, très peu. Je cuisine «hygiénique», on va dire. Que des trucs qui me tiennent au ventre, que j’aime et qui ne prennent pas trop de temps. Des pâtes, des pizzas, beaucoup de fruits, des tartines et des céréales. Voilà…

Quels sports pratiquez-vous?
De la gym. Depuis l’âge de 18 ans, je me suis imposé de faire le matin au minimum le nombre de pompes qui correspond à mon âge.

Quels sont les endroits où vous préférez jouer de la guitare quand vous êtes seul?
Dans mon jardin. Avec les oiseaux autour. Un petit lézard vient à chaque fois que je joue. Et il me regarde!

Justement, la nature… Quelle relation avez-vous avec elle?
Je parle aux arbres… J’adore la nature. C’est un miracle. Quand je vois des fleurs, des plantes pousser dans mon jardin, je trouve ça fabuleux. C’est dommage qu’on n’y prenne pas assez garde. Dans la nature, j’ai l’impression d’être en plein milieu de l’univers!

Pauline, sa guitare boîte de cigares

Quatre dates dans les rythmes d’un gars de scène

1970 Naît à Lausanne. Grandit en Île-de-France, puis s’installe à Échan-dens (VD) en 1983.

1988 Devient batteur du groupe rock australo-suisse Wooloomooloo, avec qui il sort quatre albums.

1997 Sa fille Danaé voit le jour. Son fils Zacharie naît en 2003. «Les êtres que j’aime et que je vois le plus!»

2015 Il lance son spectacle solo les 10, 11 et 12 septembre au Théâtre Boulimie à Lausanne.

Plus d'infos et dates de concerts sur tontonpierrick.ch

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Alain Wey

Rédacteur

Photo:
Patrick Gilliéron Lopreno
Publication:
lundi 07.09.2015, 15:30 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?