Les Suisses passent près de 145 minutes par jour devant un écran.

Tout comprendre à l’offre de Netflix

Le 18 septembre, la firme américaine Netflix a lancé sa vidéothèque en ligne. Les clés pour comprendre cette nouvelle offre.

Comment ça marche? Avec un abonnement que l’on souscrit sur leur site.
Combien ça coûte? Entre 12 fr. et 18 fr. pour un forfait mensuel qui permet de visionner de manière illimitée et sans publicité les vidéos de leur catalogue. La résiliation est possible de mois en mois, sans délai.
Que trouve-t-on? Des films et des séries – aussi pour enfants – en français, allemand et anglais, avec sous-titres. Impossible d’avoir accès au catalogue sans s’inscrire. Selon la presse, il y aurait 70 séries et 300 films en français. Netflix a annoncé que le nombre de vidéos doublerait dans l’année.
Trouve-t-on des films récents? Les plus récents ont 3 ans, contre 22 mois sur la RTS et seulement 4 mois chez Swisscom et UPC Cablecom (location de vidéos à l’unité).
Que ne trouve-t-on pas? Du sport, de l’information, des émissions TV.
Sur quels appareils? Tous les appareils connectés à Internet: smartphones, tablettes, consoles de jeu, téléviseurs HD, lecteurs Blu-ray, décodeurs et home cinéma. Tous les appareils ne sont pas compatibles. Une liste détaillée est disponible sur leur site. Suivant l’abonnement, il est possible de connecter jusqu’à quatre écrans en même temps.
Quelle connexion Internet faut-il? Netflix recommande 1,5 mégabits/sec. pour une qualité standard. Pour la HD, 5 mégabits/sec.

Millions en vue dans les foyers

Netflix compte plus de 48 millions de clients dans 47 pays, dont 44 millions aux USA. En bourse, l’entreprise américaine pèse autant que Swatch, soit 25 milliards de francs. Elle espère qu’un ménage suisse sur trois s’inscrive sur sa plateforme dans les cinq ans, ce qui représenterait un chiffre d’affaires d’au moins 170 millions de francs. Netflix n’envisage toutefois pas d’embaucher du personnel en Suisse. En 2013, les clients de Swisscom ont visionné 8,8 millions de films et événements sportifs. Le géant bleu a engrangé un chiffre d’affaires de 30 millions de francs avec la vidéo à la demande.

En magasin: une TV innovante

La Samsung UE-55H7080/3D-TV permet de regarder deux émissions simultanément et peut enregistrer vos émissions tel un magnétoscope. Chez Interdiscount, jusqu’au 5 octobre prochain, elle ne coûte que 1399 fr. au lieu de 1539 fr.

Gilles Mauron

Rédacteur

Photo:
Getty Images / SP
Publication:
lundi 29.09.2014, 14:15 heure