Un accident 
est si vite arrivé

Par Isabel Pérez, conseillère pédagogique

Il skiait en dehors des pistes? Pourquoi son casque n’a-t-il pas résisté au choc? Sa vitesse était-elle excessive, si l’on peut utiliser ce terme lorsqu’un homme a piloté un engin, potentiellement plus dangereux qu’une paire de skis? Les fixations sont-elles restées bloquées? Tant de questions se posent, défraient la chronique, jusqu’à faire la une du quotidien Le Monde, parce que le malheureux est un illustre sportif de formule 1. Derrière une certaine fascination morbide, des enjeux pécuniaires, c’est peut-être la crainte qu’un jour une inacceptable fatalité emporte un être qui vous est cher qui fait que le drame arrivé à Michael Schumacher prenne une ampleur à la limite de la décence. Parce que tous les progrès techniques, technologiques et même la plus grande prudence n’arriveront jamais à la cheville de la fatalité. Et puis, comme disait l’autre, la montagne est belle. Mais dangereuse aussi. Comme la vie. Pour autant, faut-il cesser de s’y rendre? 

Comment protégez-vous vos enfants des dangers des sports d’hiver?

_

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Biceps.ch a fait peau neuve: découvrez son nouveau look en exclusivité!

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?