Liam Neeson (62 ans), un ancien boxeur amateur reconverti en star du cinéma d’action.

Un acteur qui cogne

Cinéma Liam Neeson reprend du service dans l’ultime volet de la saga «Taken». Rencontre avec un comédien reconverti dans le cinéma d’action.

Avec sa carrure de boxeur, Liam Neeson en impose d’entrée lorsqu’il nous reçoit dans la suite d’un palace londonien. «Je ne vous serre pas la main parce que je me remets d’une grippe et je ne veux pas vous la transmettre», nous prévient-il dans son accent irlandais du terroir.
Le colosse de près de 1 m 95 tient à la main un thermos rempli de thé décaféiné, son breuvage de prédilection. Il a arrêté l’alcool il y a deux ans parce que «je buvais trop depuis la mort de ma femme» (l’actrice Natasha Richardson, victime d’un accident de ski en 2009).

«Starifié» par Spielberg

Le comédien de 62 ans nous a convié pour parler de Taken 3, le troisième volet de la saga à succès qui a fait de lui une star du cinéma d’action populaire sur le tard. «Je ne voulais rien à voir avec cette suite si l’intrigue tournait encore une fois autour d’un enlèvement. Cela aurait constitué une insulte à l’intelligence des spectateurs. Mais les scénaristes ont su donner une nouvelle tournure à l’histoire», explique-t-il.
Cet ancien boxeur amateur a fait ses premiers pas au cinéma en 1978, en incarnant Jésus dans Pilgrim’s Progress. Il a été starifié par Steven Spielberg en sauveur de juifs avec La Liste de Schindler, a tourné avec Scorsese (Gangs of New York) et George Lucas (Star Wars), avant de bifurquer dernièrement vers le cinéma d’action. «Je suis flatté qu’on me propose ces films à mon âge. Ils sont fun à tourner et je ne vais pas continuer dans cette veine éternellement, deux ans tout au plus.» Il ne regrette pas d’avoir dit non récemment à Spielberg qui voulait à nouveau de lui pour Lincoln. «Mon cher ami Daniel Day-Lewis a été brillant dans le rôle», nous assure-t-il.

Projet musical avec Bono

L’acteur retrouvera bientôt Scorsese pour Silence où il campera un prêtre jésuite au XVIIe siècle, en mission évangélique au Japon. Il travaille aussi avec Bono sur un film musical dans la veine des Commitments où il poussera la chansonnette.
De quoi tenir bien occupé ce père attentif de deux garçons (de 18 et 19 ans), qui se détend «en pratiquant la pêche et en lisant avidement, trois à quatre bouquins en même temps».
Liam Neeson? Un dur au cœur tendre.

Taken 3

Le plein d’action

Bryan Mills (Liam Neeson) n’a décidément pas de chance. Son ex-femme, Lenore (Famke Janssen), est retrouvée assassinée dans son appartement, à Los Angeles. Accusé à tort du meurtre, il prend la fuite et est traqué par l’inspecteur Dotzier (Forest Whitaker). Pour prouver son innocence et protéger encore une fois sa fille, Kim (Maggie Grace), l’ancien agent doit retrouver au plus vite le vrai coupable. Castagnes, fusillades et courses-poursuites au volant: «Taken 3» fait le plein d’action. Un ultime volet (promis, juré) qui ne devrait pas décevoir les fans de la saga.

«Taken 3», en salle le 21 janvier.

La saga Taken

Un Rambo pour les siens

Lorsque Luc Besson coécrit le scénario de «Taken» et produit le film en 2008, il ne s’attend pas à tout casser au box-office. Les deux premiers volets de la saga ont pourtant rapporté 600 millions de dollars. L’idée de départ est simple: un père dévoué reçoit un appel de sa fille qui lui annonce qu’elle est séquestrée à Paris. Ex-agent spécial, celui-ci a des «compétences particulières» et fait tout pour sauver sa progéniture. Puis son ex-femme est enlevée à son tour dans «Taken 2».Liam Neeson tape dans le mille dans la peau de ce Monsieur Tout-le-monde, qui se transforme en Rambo pour protéger les siens.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Miguel Cid

Rédacteur

Photo:
SP
Publication:
lundi 12.01.2015, 15:10 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?