1 von 5






Skoda Superb Combi: un air de Rolls

Que d’espace La Skoda Superb Combi n’a pas grand-chose à envier à une Rolls-Royce en termes de confort. Nos explications.

Les avantages de la Skoda Superb Combi sont évidents par mauvais temps. Car quand les enfants montent à bord avec leurs semelles crottées, ils ne risquent pas de salir les dossiers des sièges avant. L’espace disponible pour les jambes est en effet gigantesque, on se croirait dans une Rolls. Il est aussi plus facile à nettoyer. La version break de la Skoda Superb est disponible à partir de 28 710 fr., soit un seizième de celui de la somptueuse limousine.
Aucun autre break n’est aussi spacieux. C’est dû, entre autres, à un empattement allongé de 8 cm par rapport au modèle précédent, qui n’était déjà pas un petit gabarit. Le compartiment de charge, lui, est modulable jusqu’à 1950 litres, soit 170 l de plus que celui d’une VW Passat, techniquement proche. Bien qu’agrandi, le haut de gamme de Skoda a simultanément perdu du poids, jusqu’à 75 kg selon les versions.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Équipements innovants

La qualité perçue de l’habitacle a bien progressé et de nombreux équipements innovants sont proposés aujourd’hui, tels l’alarme d’angle mort, la conduite automatique dans les bouchons, l’alarme de sortie de parking, le parcage automatique et le fameux freinage anti-multicollision, qui immobilise automatiquement la voiture après le choc initial lors d’un accident. On peut citer aussi les sièges avant et arrière chauffants, l’ouverture électrique du hayon d’un mouvement de pied, les capteurs de pluie et de luminosité, la connectivité du smartphone et Internet. Tout est livrable, sauf qu’une Superb toutes options vient rapidement taquiner le prix de certaines versions de la VW Passat.

Goût des astuces

Le client a le choix entre six motorisations, de 125 à 280 ch. Techniquement, c’est le moteur turbo essence de 150 ch qui est le plus novateur. À vitesse stabilisée, quand il n’est que peu sollicité, deux cylindres sur quatre sont mis hors service. Et le conducteur ne s’aperçoit pratiquement de rien, sauf au moment de faire le plein. Il est possible d’opter aussi pour des suspensions pilotées, mais les ressorts et amortisseurs normaux procurent déjà un compromis agréable entre le confort et l’agilité. Autrefois, Skoda tentait de combler l’écart par rapport à VW – la maison-mère – avec des détails simples, mais bien pensés. Bien que jouant aujourd’hui à armes égales, la marque tchèque a conservé ce goût des astuces, comme le coffre à double plancher, le dispositif d’arrimage des bagages ou les supports de tablette et de smartphone. Sans oublier les parapluies intégrés aux portières, comme chez Rolls-Royce. Mais la noble limousine, elle, n’a pas de grattoir à glace dans la trappe à essence.

Skoda Superb Combi

Moteur et transmission
4 cylindres turbo essence  
1,4 litre, 110 kW/150 ch
boîte 6 vitesses manuelle  
traction avant

Consommation et CO2
5,1 l/100 km, CO2 118 g/km
Euro 6, étiquette énergie B

Prix
dès 30 240 francs

***** Habitabilité
***** Confort
***** Coût/utilité

www.autonews.fr

L’horloge

Anne Carrard, comédienne-animatrice

Anne Carrard, comédienne-animatrice
Anne Carrard, comédienne-animatrice

Deux fois l’an, à chaque changement d’heure, je dois réfléchir d’une part si l’on gagne ou perd une heure, si l’on doit avancer ou reculer les montres et, d’autre part, si ça va perturber mon sommeil. Je ne m’y ferai jamais!
Sans parler des réglages techniques à faire!
Certes, en 2015, la majorité des appareils sont programmés pour changer automatiquement, mais chez moi, il y en a toujours un qui me résiste et c’est celui de ma voiture. Allez savoir pourquoi!
Donc, à chaque changement, je me contorsionne dans mon véhicule pour trouver le bon bouton. En général, c’est à ce moment-là que je découvre l’utilité d’autres indicateurs, qui ne me servaient à rien avant et qui ne me serviront à rien après.
Je fais des remises à zéro à tout-va et clignoter tout ce qui s’allume, j’actionne des sons étranges, mais je ne trouve jamais la solution qui fera bouger cette fichue horloge.
Désespérée et peu patiente, je finis donc par ne rien changer.
Et voilà pourquoi je roule toute l’année à l’heure d’été!

Plus d'infos

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Texte: Andreas faust

Photo: SP

Publication:
lundi 02.11.2015, 13:50 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?