Un feu de piment

Pimientos de Padrón Piquera, piquera pas? Appartenant à la famille des piments, certaines gousses peuvent se révéler particulièrement relevées.

Premiers secours

La capsaïcine n’étant pas hydrosoluble, il est inutile d’espérer soulager la sensation de piquant en buvant de l’eau. En revanche, le lait, le yogourt ou un alcool fort calment l’effet du piment.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Tous uniques

Cultivés en Galice autour de la commune de Padrón, ils tirent leur nom de leur lieu d’origine. La différence de piquant d’un piment à l’autre est typique de cette variété.

Viva la fiesta

Organisée chaque année depuis 1979, la Festa do Pemento de Padrón est un événement qui se tient à Herbón le premier dimanche du mois d’août.

Bienfaits

Les pansements et crèmes à base de capsaïcine procurent une agréable sensation de chaleur et sont utilisés pour soulager les contractions et douleurs rhumatismales.

Roulette russe

On l’appelle aussi «piment roulette russe» parce que le plus souvent il est doux, même si parfois on tombe sur un très piquant.

Fort de piment

L’expert

Gregory Schaad-Jackson, cuisinier d’«al dente»

Gregory Schaad-Jackson, cuisinier d’«al dente»
Gregory Schaad-Jackson, cuisinier d’«al dente»

Les pimientos de Padrón sont une variété de piments provenant de la région de La Coruña, en Espagne, où ils ont été introduits au XVIe siècle par des moines rentrés d’Amérique du Sud. Ressemblant quelque peu aux jalapeños du Mexique, les pimientos de Padrón sont plutôt petits (environ 5 cm) et d’un vert typique. Leur goût est intense, parfois presque doux. Il peut arriver que certains (entre 10% et 25% de la production) soient très piquants. Un vieil adage dit que plus ils sont grands et pointus plus ils sont piquants. En Espagne, les pimientos de Padrón sont les rois des tapas. Tout simplement sautés à la plancha dans un peu d’huile d’olive ou grillés jusqu’à ce qu’ils deviennent tendres et colorés sur toutes leurs faces. Il suffit alors d’y ajouter un peu de fleur de sel ou de gros sel marin avant de les disposer sur une assiette. Moi, c’est frits que je les préfère. Ma recette favorite consiste à les enrober de pâte à tempura et de les frire avec d’autres légumes de saison. Une fois cuits et tout croustillants, je les sers avec une sauce aigre-douce rassemblant sucre de palme, ail, citron vert, vinaigre de riz, gingembre et chili rouge.

Anne-Marie Cuttat

Rédactrice

Photo:
Heiner H. Schmitt, Alain Intraina, SP
Publication:
lundi 15.06.2015, 12:50 heure

Retrouvez toutes nos recettes