1 von 11


Les petits apprécient d’évoluer en pleine nature.

Point Nature accueille les enfants en forêt près d'Orbe (VD).

Pas facile de faire avancer la luge avec toute cette neige!

Les enfants sont bien habillés pour cette demi-journée en plein air.

Un glaçon maison. Il suffit d'attendre pour que l'eau se transforme en glace.

Un beau flocon de glace!

Le flocon de glace fait une belle décoration pour la fenêtre.

La yourte de l'association Point Nature.

Les P'tits Points prennent le goûter dans la yourte chauffée.

Miam, des pommes!

Un peu de lecture pour bien finir la journée.

Un jardin d’enfants en lien avec la nature

Pédagogie Par tous les temps, la structure Les P’tits Points accueille les enfants en pleine forêt près d’Orbe (VD).

En ce mardi, le thermomètre affiche – 6 degrés dans le bois de Chassagne, à l’ouest d’Orbe, recouvert de neige. Cela n’empêche pas le jardin d’enfants Les P’tits Points d’accueillir six loupiots pour un après-midi de découvertes en forêt.
«Je cherchais quelque chose d’original. Mes enfants adorent être dehors. C’est important de découvrir et de respecter la nature. C’est une expérience unique», souligne Joana Fonseca (28 ans), factrice de Bavois (VD) et maman des jumeaux Patrick et Samuel, 3 ans et demi.
Emmitouflés dans leur combinaison de ski, ils jouent déjà dans la neige, indifférents au froid glacial. Créateurs de cette structure hors du commun, Karin Bourgeois et Dominique Bezençon accueillent les enfants. Une fois les mamans parties, le petit groupe file sur un sentier forestier en tirant la luge chargée de matériel et de vivres. Pas facile de progresser avec toute cette neige! Après une petite marche, arrêt devant un chêne qui borde le chemin. Les enfants collent la tête contre son tronc. «C’est le grand chêne. On lui dit bonjour et on lui demande la permission d’aller en forêt car nous y venons en invités. C’est la tradition», commente l’animatrice.

Les animateurs Karin Bourgeois et Dominique Bezençon ne manquent pas d’idées pour divertir les enfants.

Fabrication de pendentifs en glace

Un peu plus loin, voilà «la place de jeux» avec de simples rondins en guise de sièges autour d’un foyer de pierres. Des pives givrées suspendues à des fils décorent les arbres. Tout le monde se réunit autour d’un feu préparé par les enfants avec l’aide des adultes. Les deux animateurs leur racontent une histoire avec des marionnettes puis le groupe se met à chanter: «Nous sommes les P’tits Points, les enfants des bois!» Un bon moyen pour se réchauffer.
Luna (6 ans), élégant bonnet rose sur la tête, préfère la forêt en été quand il fait moins froid. «J’adore jouer et fabriquer des cabanes avec des branches! J’aime aussi peindre sur des feuilles.»
Selon Karin Bourgeois, les activités ont été annulées une seule fois pour cause de météo défavorable: le vent était trop violent: «Mais on le fait normalement par tous les temps. Il suffit d’être bien équipé!»
Les enfants réalisent ensuite un bricolage: des flocons de glace du plus bel effet. «Comment fait-on la glace?», interroge Dominique Bezençon. Avec de l’eau», répond Gabin. Les enfants ont alors trois possibilités pour leur liquide: laisser l’eau translucide, la teinter en jaune avec du curcuma ou en rouge avec de la betterave. On verse ensuite une fine couche d’eau dans un bol en plastique et on décore avec une feuille d’arbre. Un bout de ficelle est posé au travers. Un fois gelée, l’eau se transforme en mignon pendentif.
Aujourd’hui, pas de visite du rouge-gorge habituel mais on distingue des traces d’écureuils dans la neige.

Les enfants et l’éducateur saluent le grand chêne dans la forêt de Chassagne.

Cuisine des bois pour les adultes

Le temps file, il est déjà l’heure du goûter. Direction la grande yourte en bois (environ 50 m2) à quelques encablures de là. Grâce au poêle, ce lieu de vie avec table, bibliothèque et toilettes sèches est chauffé. À l’intérieur, il fait environ 10 °C: les enfants enlèvent leurs chaussures à l’entrée mais gardent leurs vêtements de ski. Ils se réchauffent avec un bon thé et dégustent des fruits.
Les P’tits Points accueillent des enfants trois demi-journées par semaine. «Le bouche à oreille marche bien. Mais il faut encore se faire  connaître, explique Dominique Bezençon. On espère avoir assez de demandes pour ouvrir cinq demi-journées par semaine.» L’association Point Nature, dont dépend Les P’tits Points, a été fondée en 2014. Elle organise aussi des ateliers et des camps en forêt pour les classes d’école et des activités pour les adultes, par exemple de la cueillette et de la cuisine des bois. «J’avais envie de concilier ce que j’aime dans mon travail d’éducateur avec la sensibilité à l’environnement et les activités créatrices», expose l’éducateur spécialisé. La création de ce jardin d’enfants en plein air a demandé plusieurs démarches administratives afin d’obtenir les autorisations nécessaires du canton de Vaud, et ce notamment pour l’implantation de la yourte.
Si les jardins d’enfants en pleine nature sont à la mode et se développent en Suisse romande, il y en a encore beaucoup moins qu’en Scandinavie où ils sont nés. On les apprécie aussi outre-Sarine et en Allemagne.

www.point-nature.ch

Le site www.enfants-nature.ch regroupe plusieurs structures qui proposent des activités en forêt en Suisse romande. Parmi elles, l’association fribourgeoise «à l’aire libre» fait bouger les enfants entre 4 et 12 ans. www.alairelibre.ch

À Bex (VD), «à fleur de terre» organise diverses activités dont des ateliers parents-enfants. www.afleurdeterre.ch

La crèche «La Bicyclette» accueille les bambins en forêt, à Dardagny (GE). www.labicyclette.ch

Dans le canton de Neuchâtel, «le Repaire» propose jeux, sorties et anniversaires en forêt ou à la ferme. www.lerepaire.ch

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.










Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Basile Weber

Rédacteur

Photo:
Charly Rappo
Publication:
lundi 27.02.2017, 13:25 heure





Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?