Une douceur qui fait des miracles

Raisins secs Loin d’être aussi caloriques qu’on le croit, ils peuvent même être de très bons alliés du régime, car ils évitent les coups de pompe.

Pépins

L’absence de pépins (ou apyrénie) est une caractéristique constante de la sultanine qui est aussi fréquente dans le raisin de Corinthe, mais plus rare dans le muscat d’Alexandrie utilisé pour produire les raisins de Malaga.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Variétés

Il existe de nombreuses variétés de raisins secs, comme le raisin de Corinthe, le raisin de Smyrne, le raisin de Malaga, la sultanine, le raisin blond ou le raisin doré.

Bonne place en cuisine

Que ce soit en version salée ou sucrée, les raisins secs se prêtent à tout. On les retrouve dans les muesli, les tajines et de nombreux plats orientaux. Sans parler de la pâtisserie. Des pains aux raisins au Christstollen, en passant par le kouglof alsacien, ils franchissent toutes les frontières.

Source d’énergie

S’il est vrai que les raisins secs sont riches en sucre, ils fournissent surtout de l’énergie, utile à l’activité physique et cérébrale. Car, contrairement aux sucres rapides et aux féculents, les sucres de fruit font peu grossir.

Cristallisation

Un long stockage peut rendre le fruit graveleux, sans affecter sa valeur nutritionnelle. Pour faire disparaître cette cristallisation, il suffit de faire tremper les fruits dans un liquide (alcool, jus de fruit, eau) pendant une courte période.

On les aime

L’experte

Sylvia Gabet, auteure et journaliste

Sylvia Gabet, auteure et journaliste
Sylvia Gabet, auteure et journaliste

Les raisins secs sont simplement des raisins séchés qui peuvent être consommés tels quels ou incorporés à certaines recettes.
Ils sont très doux en raison d’une concentration élevée en sucre. Véritables bombes énergétiques, ils sont quatre fois plus caloriques que les raisins frais. À relever toutefois leur teneur en minéraux, oligoéléments (potassium) et glucides.
Comme presque tous les fruits secs, les raisins sont également intéressants pour leur apport en fibres alimentaires et en vitamines, à l’exception de la vitamine C.
Les trois plus grands producteurs de raisins secs dans le monde sont la Turquie, les États-Unis et l’Iran. Pas étonnant qu’on en trouve beaucoup dans les cuisines de ces pays. Les Turcs les apprécient dans les salades et les feuilles de vignes alors que les Américains ont plutôt tendance à les ajouter aux céréales du matin. Quant aux Iraniens, ils les préfèrent dans les plats mijotés et le riz. C’est justement dans les salades de riz ou de couscous que j’apprécie ces fruits secs. Jus de citron, huile d’olive et herbes fraîches équilibrent un surplus de douceur et des pignons grillés apportent une touche croquante.

Anne-Marie Cuttat

Rédactrice

Photo:
Heiner H. Schmitt
Publication:
lundi 27.07.2015, 12:50 heure

Retrouvez toutes nos recettes