En hiver ou en été, le village de vacances Reka de Wildhaus (SG) accueille des familles aux revenus modestes.

Vacances à 100 francs

Séjours bon marché Les familles qui ne roulent pas sur l’or ont d’autant plus besoin de s’évader du quotidien. Grâce à Reka, elles peuvent s’offrir une semaine de vacances dans l’un des villages de vacances. Pour 100 francs.

«Pour une fois, ne rien faire. Souffler. Et savoir que mes deux petits se sentent bien.» C’est ainsi que Caroline Z. (30 ans), décrit son séjour au village de vacances Reka de Wildhaus (SG).

Grand spectacle de cirque

Cela fait des années que Caroline Z. n’a pas pu partir en vacances. «Je ne sais pas comment j’aurais fait! J’élève seule mes enfants, je travaille à temps partiel et je parviens juste à boucler mes fins de mois. Alors des vacances, non, ça ne m’est jamais venu à l’idée.»
Un jour, Caroline Z. tombe sur un reportage de Coopération consacré à l’offre de semaines de vacances Reka à 100 francs pour les familles à revenus modestes. Elle correspond aux critères (voir ci-dessus) et décide de s’inscrire.
Aujourd’hui, elle prend le soleil sur un banc à Wildhaus, en profitant du panorama sur les Churfirsten. «Les enfants sont en train de répéter le grand spectacle de cirque de jeudi soir au village de vacances Reka.»

Chèques Reka chez Coop

Reka donne ainsi l’occasion aux familles à revenus modestes de partir elles aussi en vacances. «Pour financer l’aide aux vacances – dont le coût annuel s’élève à 2,3 millions de francs –, nous pouvons compter sur les bénéfices réalisés par le système des chèques Reka», explique Vreni Buschle, collaboratrice chez Reka.
Le partenariat entretenu depuis plusieurs années entre Reka et Coop s’avère très positif: dans tous les grands supermarchés Coop, les titulaires de la Supercard peuvent se procurer des chèques Reka avec 3% de rabais et ainsi soutenir l’action «Vacances pour 100 francs».

Vacances Reka: marche à suivre

Vous souhaitez profiter de cette offre? Voici les conditions:Vous pouvez vous inscrire si: vous êtes une famille ou une personne élevant seule vos enfants (jusqu’à 18 ans) et n’avez pas bénéficié de l’aide aux vacances Reka en 2014; vous êtes citoyen ou citoyenne suisse ou titulaire du permis C (permis d’établissement); votre revenu annuel (salaire net) ne dépasse pas 57 000 francs (famille biparentale) ou 47 000 francs (famille monoparentale). Les frais de garde pour enfants peuvent être déduits. Dès le deuxième enfant, ces montants augmentent par tranches de 5000 francs par enfant. La totalité des revenus et valeurs patrimoniales doivent être justifiés. L’offre ne s’applique pas aux étudiants.

M'inscrire

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Franz Bamert

Rédacteur

Photo:
SP
Publication:
lundi 02.02.2015, 13:30 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?